Le ministre de l’Habitat et du développement urbain, Célestine Ketcha Courtès, a achevé sa visite dans la ville de Bertoua, le 19 janvier 2021, par le lancement officiel du concours « Villes propres 2021 » pour le compte de la région de l’Est.

En prélude à la prochaine journée mondiale de l’Habitat, édition d’octobre 2021, qui se célébrera dans la ville de Limbé, madame le ministre de l’Habitat et du développement urbain, Célestine Ketcha Courtès, a présidé le mardi 19 janvier 2021, dans la salle de l’hôtel Chistiana prestige de Bertoua, la cérémonie de lancement officiel du concours régional « Villes propres » de l’Est. Un concours qui mettra en compétition toutes les Communes de ladite région, entre elles-mêmes, puis entre les Communes des autres régions du triangle national, sur la base des critères spécifiques de propreté, d’hygiène, de salubrité, d’embellissement, de gestion des ordures et déchets, ainsi que de la mobilisation citoyenne des populations locales, entre autres.

En présence du gouverneur de la région de l’Est, Grégoire Mvongo, du Maire de la ville de Bertoua, Jean Marie Dimbélé et des Maires des Communes d’arrondissements de ladite région, Célestine Ketcha Courtès, a présenté les enjeux et les opportunités de ce concours, à la fois pour la transformation des comportements des populations, que pour le développement durable du Cameroun, en adéquation avec les Objectifs de développement durable (ODD), signés par le Président de la République, S.E. Paul Biya.

Dans son allocution de circonstance, madame le ministre a précisé :

« L’objectif de ce concours tel qu’indiqué dans les Termes de référence, permet de enforcer la participation collective des acteurs : élus locaux, autorités administratives et traditionnelles, populations, etc… Chacun en ce qui le concerne, dans l’entretien et la préservation de l’environnement urbain. Dans cette visée, il s’agit spécifiquement de sensibiliser et de mobiliser l’ensemble des acteurs pour les opérations d’entretien des espaces urbains et du cadre de vie des populations, de promouvoir et de pérenniser les initiatives locales en matière d’hygiène et de salubrité et d’embellissement des villes camerounaises ».

avatar

Célestine Ketcha Courtès

Minhdu

                                                                                  Samuel Bondjock


LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.