C’est à l’unanimité que la session ordinaire du Conseil municipal du 7 décembre 2020, portant vote du budget de l’exercice 2021 de la Commune de Bangangté, a décidé d’équilibrer ses recettes et dépenses à la somme de 1 391 710 000 F CFA.

Comme il en est de tradition, les 41 Conseillers municipaux de la Commune de Bangangté ont tenu leur assise annuelle, consacrée essentiellement à l’examen et à l’approbation du budget de l’exercice 2021, en présence du Préfet du département du Ndé, François Franklin Etapa, accompagné pour la circonstance de tout son Etat-major. Après vérification du quorum, qui affichait 37 conseillers présents, contre 04 valablement représentés par des procurations, le Maire de la Commune de Bangangté, Dr Jonas Kouamouo, a présenté à l’assemblée, dans tous les moindres détails, le projet de budget qui devra guider l’année 2021. Budget accompagné d’une liste de propositions contenant 12 délibérations municipales soumissent à l’approbation des élus locaux de la ville de Bangangté.

Réalisation de 2020

Malgré le contexte sanitaire actuel, marqué par la persistance de la pandémie du Coronavirus, qui a paralysé considérablement le développement socioéconomique mondial, la Commune de Bangangté, dans sa résilience habituelle, a réussi tout de même à parachever un certain nombre de réalisations concrètes en 2020. On peut citer entre autres, la construction du Poste agricole de Bahouoc, du Parc vaccinogène, du Ponceau de Tou-Nda-Ndun, du Ponceau sur la piste école publique Noumga – Lycée technique de Banékané, du nouveau Hall du Marché de Bangoua, d’un Bloc de deux salles de classe à l’EPPAB de Bangangté, la mise en service du Studio de la Radio Ngangté FM, le reboisement de la Reserve forestière de Baloumgoum, la réhabilitation des routes communales, ainsi que des Actions de lutte Contre la COVID-19 dans les différents coins et recoins de la Commune de Bangangté.

Rétrospective budgétaire

A travers une augmentation de 8% par rapport au budget de l’exercice précédent, le Maire Jonas Kouamouo, défend avec la force des arguments, des projets et plan d’action à l’appui l’enveloppe de 1 391 710 000 pour l’exercice 2021, contre les 1 286 148 848 de l’année 2020 qui s’achève, avec une part de 48,40% de cette enveloppe consacrée aux dépenses de fonctionnement (673 350 000 FCFA), contre 51,60% pour l’investissement, soit 718 360 000 F CFA. Encore que, l’analyse rétrospective des budgets des 7 dernières années de la Commune de Bangangté, fait ressortir une augmentation constante et progressive, allant de 611 200 000 F CFA en 2013, à 650 000 000 en 2014 (6%), pour passer respectivement de784 300 000 en 2015 (20%), à 846 210 000 en 2016 (8%), 1 124 170 000 en 2017 (33%), 1 211 793 714 en 2018 (8%), 1 266 239 547 en 2019 (4%), 1 286 148 848 en 2020 (2%), et enfin  1 391 710 000 en 2021.

Programmations de 2021

Suivant les précisions du Maire, le plan d’investissement projeté en 2021 prévoit 4 programmes parmi lesquels, le Programme 1, pour le renforcement de la production agricole, artisanale et développement industriel et technologique. Le Programme 2, pour le renforcement de l’offre des services sociaux de base et lutte contre les inégalités sociales dans l’espace communal. le Programme 3, qui vise le développement des infrastructures et l’intensification des actions améliorant la résilience communale. Et enfin le Programme 4, axé sur le renforcement de la gouvernance et l’intensification de la lutte contre la corruption et les atteintes à la fortune publique.

Le satisfécit des Conseillers

Autant de projets et de réalisations, qui ont connu l’assentiment et le satisfécit, à la fois des 4 adjoints au Maire, que sont respectivement, Nyangang Robert, Tchoumi Jean Lambert, Nya Robinson, et Kepnang Kouankam Marie Antoinette Epse Nana, et des Conseillers, Menkam Djabia Ndambeun Noumen Emmanuel de Tchoudim, Amadou Hassan, Julienne Pahane, Teunga Tchatchoua Célestine Aurelière Epse Nagha Loundjou, Eric Payong, Luma Wason Mukake, Roger Yamedjeu, Joséphine Tchenda, ainsi que le benjamin, Nana Hakou desmond Socrate, par ailleurs étudiant en 5ème année de médecine à l’Université des Montagnes de Bangangté.   

                                                                               Samuel Bondjock

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.