Portée à la tête de la Commune d’arrondissement de Nkongsamba 3ème depuis sa création, suites aux élections municipales et législative de 2007, Dr Henriette Essame, en 13 ans de mandature, n’a ménagé aucun effort pour transformer cette bourgade autrefois rurale, en une véritable cité qui fait l’objet aujourd’hui de toutes les convoitises.

Crée par décret présidentiel N°2007/117 du 24 avril 2007, avec le siège fixé à Mbaressoumtou, la Commune d’arrondissement de Nkongsamba 3ème qui est située dans le département du Moungo, région du Littoral, et composé de 06 principales agglomérations que sont, Ngwa, Mbaressoumtou-Aviation, Poola, Mboriko, Ekol-Mbeng et Mbaressoumtou-Rail-Village, est limitée au Sud par l’arrondissement du Nlonako, au Nord par l’arrondissement de Nkongsamba 2ème, à l’Ouest par l’arrondissement du Koupé Manengouba, et à l’Est par l’arrondissement de Nkongsamba 1er.

Une carrière vers l’international

C’est donc à la faveur des élections de 2007 que son tout premier Maire élu, a été le Dr Henriette Elise Essame, qui, à l’épreuve de ses projets, chantiers, actions et réalisations sur le terrain, a été réélue pour un second mandat en 2013, avant d’être propulsée par élection en 2019, aux prestigieux postes de Présidente de la branche camerounaise du Réseau des femmes élues Maires d’Afrique (REFELA-CAM), Présidente de ce même réseau pour l’Afrique centrale, et Vice-Présidente à l’échelle africaine, succédant ainsi à la très dynamique, Célestine Ketcha Courtès, ancienne Maire de la Commune de Bangangté, et aujourd’hui Ministre de l’habitat et du développement urbain.

Un bilan élogieux

Essayer de dresser un bilan des deux mandatures consécutives du Dr Henriette Essame, à la tête de la Commune de Nkongsamba 3ème, de 2007 à 2020, est un véritable exercice d’archiviste. Tant ses actions, ses projets et ses réalisions précèdent sa réputation, aussi bien dans les domaines de l’éducation, de la santé, du social, des constructions, de l’entretien routier, des infrastructures, de l’eau potable, de électricité, de la sécurité, de l’hygiène, de la salubrité, des énergies renouvelables, et du développement durable. Tout ceci, dans l’objectif d’améliorer les conditions de vie des populations locales. Parmi celles-ci, nous en citerons quelques-unes, année par année.

Les réalisations de 2012

En 2012 par exemple, avec des budgets et des comptes administratifs extrêmement faibles depuis sa création en 2007, la jeune Commune de Nkongsamba 3ème, ne dispose d’aucun marché, ni d’aucune autres sources de recettes, pour soutenir ses investissements. Néanmoins, grâce au dynamisme de madame le Maire, Henriette Essame, la Commune a pu investir près de 9 383 944 FCFA, pour l’équipement en matériels du Centre de santé intégré de Mbaressoumtou, la fabrication des tables bancs pour les écoles publiques de Poola et de Ngwa, la réfection des toitures à l’école maternelle Groupe I et à l’école publique de Mbaressoumtou.

45 millions d’investissement en 2013

En retrouvant petit à petit ses repères dans les sources de financement, la Commune de Nkongsamba a réalisé un bon extraordinaire dans ses investissements, par rapport à l’exercice précédent. C’est un total de 45 600 000 FCFA qui ont été mobilisés pour les constructions d’un bloc de 02 salles de classe à l’école publique  bilingue de Nkongsamba 3ème, d’un autre bloc de 02 salles de classe et d’un bloc latrine à l’école publique bilingue d’Ekol-Mbeng, et d’un autre bloc latrine à l’école publique Poola. A ceci s’ajoute la fabrication de 60 tables bancs à l’école publique bilingue de Nkongsamba 3ème, de 60 autres tables bancs à l’école publique bilingue d’Ekol-Mbeng, ainsi que l’appui de 3 millions de FCFA aux initiatives locales, avec le GIC Prococelem.

Les actions concrètes de 2014

En 2014, Dr Henriette Essame a consacré 37 230 000 FCFA à la construction d’un bloc de 02 salles de classe à l’école publique de Mboriko, d’un bloc latrine à l’école publique de Ngwa, à la fabrication des tables bancs pour les écoles publiques de Mboriko et de Mbaressoumtou, et l’équipement en bureaux des maîtres à l’école Publique de Mboriko. Une enveloppe de 13 880 000 FCFA a été octroyée à l’entretien routier et à la réhabilitation des pistes communales.

L’héritage de 2015

A la dimension de ses ambitions de création de ressources propres pour l’autonomisation financière de sa Commune, Dr Henriette Essame a lancé la première phase du projet de construction des logements communaux situés à la Pastorale, avec une enveloppe de 38 958 061 FCFA. En plus de l’achat du matériel informatique pour l’enregistrement des artisans, et l’entretien routier de la Commune à 27 777 700 FCFA. Le volet social a également été un cheval de bataille pour le Dr Henriette Essame, à travers l’appui aux populations vulnérables. Ce sont des investissements de 69 235 761 FCFA qui ont été réalisés en 2015 par la Commune de Nkongsamba 3ème, sans compter avec les budgets de fonctionnement, les salaires du personnel et autres charges sociales, qui n’ont jamais souffert de quoi que ce soit durant les 13 ans de mandature du Maire Henriette Essame.

Les exploits de 2016

On constate progressivement l’augmentation des investissements au fil des années. Autant que la Commune retrouve peu à peu sa maturité. Avec 95 477 039 FCFA d’investissement en 2016, comprenant l’entretien routier à 27 millions, le concours du plus bel élevage primé à 1 million, la construction d’un laboratoire au Lycée bilingue de Nkongsamba     à 15 millions, la réhabilitation des routes en terre dans la Commune de Nkongsamba 3ème à hauteur de 20 millions, la phase 2 de la construction des logements communaux à 27 921 143 FCFA, et l’électrification de ces logements communaux entre autres.

Les réussites de 2017

Avec les 40 900 000 FCFA d’investissement de l’exercice 2017, la Commune de Nkongsamba 3ème s’est orientée vers l’équipement de l’atelier de couture, coiffure et informatique du Centre multifonctionnel de promotion des jeunes de Nkongsamba 3ème à hauteur de 4 900 000, l’appui financier au GIC des éleveurs de porcs et poulets de Nkongsamba 3ème avec 8 millions, la réhabilitation du tronçon RN5 – Chutes de Ngwa à 27 000 000, et le concours du meilleur éleveur de la Commune avec une prime de 1 million de FCFA.

Les paris gagnés de 2018

Pour l’exercice 2018, un montant de 31 950 000 FCFA a été dédié respectivement à l’équipement de l’école pilote de Mbaressoumtou – Aviation, dans le cadre de l’éducation inclusive à 4 950 000, et à l’entretien routier des deux tronçons en terre, que sont, l’entrée école publique bilingue d’Ekol-Mbeng – lotissement pastorale, et Lycée bilingue de Nkongsamba – Rivière Okala         à hauteur de 27 millions de FCFA.

Le couronnement de 2019

Le pic des réalisations du docteur Henriette Essame, a pratiquement été atteint avec des investissements de 917 803 261 FCFA, composés notamment de la construction d’un bloc de salles de classe à école maternelle de Ngwa à 25 millions, la construction d’un bloc de 02 salles de classe à l’école publique bilingue de Nkongsamba 3ème à 18 millions, la construction d’un bloc de 02 salles de l’école publique de Poola  à millions, la réhabilitation Centre de santé intégré de Mbaressoumtou-Village à 10 millions, l’achèvement des travaux de construction des logements communaux de la Pastorale à 30 millions, la construction d’un espace vert aéré à Ekol-Mbeng       à 8 500 000, la construction en cours d’une gare routière à Mbaressoumtou aviation à 50 millions, la réhabilitation des tronçons routiers, carrefour piste – PMI Nlonako – Nationale N°5, PMI Nlonako – Centre sacré cœur des sœurs, et PMI Nlonako – Collège Mbamy Fochada, la réhabilitation en béton bitumeux de la voies Samuel Eboua – entrée paroisse St Albert le grand de Poola Baneka – Ecole publique de Poola – Stade de Poola – Nationale N°5 d’un linéaire de 1500 mètres à 410 119 364 FCFA réalisés par l’entreprise Routd’Af, les travaux de construction du nouvel immeuble siège de l’Hôtel de ville de Nkongsamba 3ème à Mbaressoumtou pour 309 857 197 FCFA, la construction de 03 barrières de pluie aux entrées de Poola et d’Ekol-Mbeng à 1 500 000 FCFA, l’équipement de 60 tables bancs et 02 bureaux des maitres dans les 02 écoles publiques de Poola et de Nkongsamba 3ème, l’acquisition des équipements dans le cadre de l’éducation inclusive à l’école publique de Mbaressoumtou-Aviation à 4 999 000, et l’équipement du bloc de salles de classe de l’école maternelle de Ngwa avec 40 tablettes, 120 petites chaises, 06 tableaux sur chevalets, 02 tables + 04 chaises pour enseignants à hauteur de 2 millions de FCFA.

On n’oubliera jamais, la construction d’un nouveau poste de gendarmerie à Mbaressoumtou, la construction de la Sous-préfecture de Nkongsamba 3ème toujours à Mbaressoumtou, l’éclairage public de Ngwa et de Mbaressoumtou, la distribution des tricycles aux personnes handicapées, du matériel didactique aux écoles et le matériel sanitaire aux centres de santé de la Commune de Nkongsamba 3ème.

Les perspectives de 2020

Malgré la programmation des élections municipales et législatives pour le 09 février 2020, madame le Maire, Henriette Essame, dans une dynamique de planification, avait déjà tracée le cap des projets de l’exercice 2020 avec une dotation de 479 209 925 FCFA. Il s’agira entre autres, de la construction d’un bloc de 02 salles de classe et de l’équipement en 60 tables bancs et 02 bureaux des maitres à l’école publique de Ngwa à 20 millions, l’équipement des ateliers informatique et couture au Centre multifonctionnel de promotion des jeunes de Nkongsamba 3ème à 4 950 000, la construction d’un grand hall (hangar) pour le marché à Poola à 40 millions, la construction de 10 boutiques au marché de Poola à 21 500 000, la construction et équipement d’un bloc de salle de classe à l’école maternelle de Poola à 27 000 000, la réalisation d’une adduction d’eau potable à Poola       à 321 509 925, la construction d’un bloc latrine à l’Ecole publique bilingue de Nkongsamba 3ème à 3 500 000, l’équipement en matériel médical du Centre de santé intégré d’Ekol-Mbeng à 8 millions de FCFA, les travaux de réhabilitation des tronçons Carrefour Semena – Nouvel Hôtel de Ville de Nkongsamba 3ème – Nationale N°5 -Ancienne Gendarmerie – Lycée Bilingue de Nkongsamba – Mbaressoumtou Village à 27 700 000, l’équipement dans le cadre de l’éducation inclusive de l’école Pilote de Mbaressoumtou-Aviation à 5 millions, et enfin l’appui en appareillage aux populations vulnérables de l’Arrondissement de Nkongsamba 3ème pour 1 500 000 FCFA.

Cap sur l’ère Yvonne Tchoumbi

Autant de projets en perspectives laissés aux populations par Dr Henriette Essame, et donc le nouveau Maire, Yvonne Tchoumbi Epse Eyidi, devra tout simplement en assurer la continuité, malgré toutes les polémiques et les controverses qui ont entourés le choix au forceps de cet exécutif municipal à la tête de la Commune de Nkongsamba 3ème. En attendant le bilan de cette nouvelle mandature, les populations de cette collectivité territoriale décentralisée, jugeront bien le maçon au pied du mur.

Samuel Bondjock

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.