Cameroun – Réhabilitation de la pénétrante Est de la ville de Douala : Les éclairages d’Emmanuel Nganou Djoumessi sur les 88 milliards de FCFA

0
252

Relativement à la polémique sur l’utilisation d’une enveloppe de 88 milliards de FCFA pour l’aménagement de la pénétrante Est de la Ville de Douala, le ministre des Travaux publics, Emmanuel Nganou Djoumessi, face à la presse, donne des précisions, ce 24 février 2021 à Yaoundé.


Remerciant au préalable les hommes et femmes de médias pour tout l’intérêt porté au quotidien sur les activités du ministère des Travaux publics, notamment sur les grands chantiers structurant, initiés par le Chef de l’Etat, S.E. Paul Biya, pour l’émergence infrastructurelle du Cameroun, le ministre Emmanuel Nganou Djoumessi, donne en exclusivité des éclairages techniques sur la consistance des travaux sur la pénétrante Est de la ville de Douala. « Nous réalisons actuellement à la pénétrante Est de la ville de Douala, un véritable boulevard urbain. C’est-à-dire, 3×2 voies de chaussée, ou encore, 3 voies en aller et 3 voies en retour, ce qui fait au total 6 voies à réaliser, pour une longueur de 9,333 Km chacune. Donc, le total global du linéaire de chaussée à bitumer est de 55,98 km. Le tout, sur une plateforme de plus de 34 m de largeur. Il y a également 6 giratoires et 2 passages supérieurs à construire sur cet axe. L’un, PIPO, au niveau du carrefour Arry et le second SPDA au niveau de l’entrée du stade de Japoma. Voilà résumé les travaux de la pénétrante Est de Douala. Il y a ensuite des voies alternatives qui sont créés et qui doivent avoir un bon niveau de service.
Et comme cerise sur le gâteau, pour éviter l’effet entonnoir au niveau du pont sur la Dibamba, avec ce boulevard qui devrait déboucher sur le petit pont actuel, le Président de la République a instruit dans sa vision, la construction d’un second pont sur la Dibamba, dans les mêmes proportions que ce boulevard, pour une circulation extrêmement fluide sur cette pénétrante Est de la ville de Douala. Voilà la consistance des travaux que cette enveloppe va adresser. Je vous remercie ».
Samuel Bondjock

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.