Cameroun – Exploitation de la biodiversité : Hele Pierre présente les opportunités de la loi APA

0
182


« Le Cameroun est classé 5ème plus gros potentiel africain en matière de biodiversité ».


Ce contrat que nous venons de signer avec la société Firmenich SA est très important pour le Cameroun et pour la communauté de Pimbo. Car, suivant certaines simulations, il apparait que si nous exploitons une seule ressource génétique, nous pouvons obtenir en une année, environ 15 millions de FCFA de revenus, issus de cette ressource. Si nous prenons l’exploitation de 22 espèces, nous sommes à 3 milliards de FCFA de revenus par an. Avec l’exploitation de 1002 espèces génétiques, on sera à 150 milliards de FCFA de revenus par an. Or, nous savons notre pays très riche en biodiversité. Nous sommes le 5ème au classement africain en matière de biodiversité. Le Cameroun dispose de près de 8000 plantes génétiques répertoriées, ce qui constituent un potentiel de plus de 1200 milliards de FCFA de ressources annuelles. Voilà donc l’importance de cette loi que nous avons portée et défendue devant l’Assemblée nationale. Si bien que les parlementaires nous ont demandé pourquoi nous avons attendu si longtemps avant d’implémenter une telle loi, aussi riche et économiquement rentable pour le Cameroun. C’est ainsi que nous constatons que depuis longtemps, nous sommes assis sur une richesse que nous ne connaissions pas et que nous n’exploitons pas. Cette nouvelle loi APA, promulguée par le Président Paul Biya, vient donc nous ouvrir une niche de richesses et de nouvelles opportunités de développement. Comme le Kenya, ou encore le Brésil, le Cameroun saura également tirer avantage de cette nouvelle source de revenus issus de la nature. Nous avons au Cameroun des chercheurs qui pourront, aux côtés des firmes étrangères, capitaliser les retombées de ce type de contrat gagnant-gagnant, pour les communautés locales.


Propos recueillis par S. Bondjock

Commentaires sur Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.