Cameroun – Distinctions médiatiques : Direct info reçoit le prix de la meilleure écriture journalistique.

0
281

La cérémonie officielle de remise des prix de l’Ong Fis Cameroun, a eu lieu le 6 mai 2021, au cercle municipal de l’hôtel de ville de Yaoundé.

Engagée dans la lutte acharnée contre les injustices qui affectent l’accès aux services de santé de qualité au bénéfice des couches les plus vulnérables, l’Ong Fis Cameroun (For impact in social health), à travers le programme « voix des femmes », avait lancé en mars 2021, un concours pour le meilleur écrit journalistique portant sur l’urgence de l’intégration de la tuberculose dans les protocoles de soins maternels et infantiles au Cameroun.

Suivant les dépouillements, deux productions médiatiques ont été sélectionnées par un jury professionnel mis sur pied. A la fin, les publications de Samuel Bondjock, du journal Direct info et de Tatiana Meliedje, de la radio Rts ont été primées, le 6 mai 2021 à Yaoundé, au cours d’un déjeuner de plaidoyer offert aux médias, aux invités et aux partenaires techniques et financiers de l’Ong Fis Cameroun, notamment le ministère de la décentralisation et du développement local, le ministère de la santé publique, le ministère de la promotion de la femme et de la famille, l’UNICEF, DSF, EGPAF et FESADE, pour leur implication dans cette campagne « voix de femme », portée par des femmes championnes.
Dans son discours d’ouverture, le Directeur exécutif, Bertrand Kampoer, a remercié l’accompagnement permanent des différents acteurs dans cette campagne qui a débuté en octobre 2020 et qui dois s’achever en septembre 2021.
Cette campagne vise à intégrer la tuberculose infantile dans les directives de prise en charge intégrée des maladies du nouveau-né et de l’enfant (PCIMNE), ainsi que l’accélération de la couverture santé universelle (CSU). L’objectif de cette rencontre était de formuler des recommandations à adresser au ministère de la santé publique, sur la thématique de la tuberculose pédiatrique. Une réalité très peu connue, aussi bien par les communautés que par certains personnels sanitaires. Il était également question d’encourager, de féliciter et de remercier les professionnels des médias, ayant participés à cette lutte contre la tuberculose pédiatrique, à travers leurs publications.

Rosine Yémélé

Commentaires sur Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.