Cameroun – Grand prix cycliste Cimencam : Christophe Guilhou et ses amours pour le vélo

0
150


L’Ambassadeur de France au Cameroun, Christophe Guilhou, a personnellement participé en tant que coureur, à la toute première édition du Grand prix cycliste Cimencam, organisée à Douala le 23 mai 2021.

Au terme de cette compétition, le diplomate français, amoureux de la petite reine, nous livre à cœur ouvert, ses impressions.
J’ai été très heureux de participer à cette première édition du Grand prix cycliste Cimencam, organisée par le Douala vélo club et la ligue régionale du cyclisme du Littoral, avec le soutien de Cimencam, des Brasseries du Cameroun et de plusieurs autres partenaires et sponsors. J’ai vraiment impressionné par la mobilisation des athlètes et des populations nombreuses le long du trajet. Il y a eu des coureurs qui sont venus des régions du Cameroun, pour compétir dans plusieurs catégories, c’est vraiment une très bonne organisation. Il y a eu des Dames, des jeunes, les vétérans et les seniors, c’était très intéressant. J’ai personnellement participé à la course avec les vétérans, plusieurs tours dans le circuit, sur un parcours très technique, pas facile du tout, surtout avec les conditions climatiques ici à Douala, il faut chaud et il fait humide à la fois. Je dis un grand bravo au public qui s’est massivement mobilisé pour soutenir l’initiative. C’était une très belle fête sportive, qui mérite d’être pérennisée, à travers une deuxième, troisième, quatrième éditions, ce qui peut susciter des idées chez les autres à travers le pays, pour organiser également ce type de compétition ailleurs. Ce qui participe également à renforcer la place du Cameroun dans le tableau du cyclisme sous régional et africain, afin d’espérer affronter l’échiquier du cyclisme international, qui est encore beaucoup plus exigent. Il faut tout de même reconnaitre que le Cameroun a de très bons athlètes, en nette progression, même si ceux-ci sont encore en dessous dans les grands classements africains, il faut juste qu’ils arrivent à travailler en permanence et à transformer ce potentiel, à travers la multiplication des compétitions comme celle-ci. Nous disons bravo au président Jacques Kuissi, pour cette belle initiative, à quelques jours seulement du grand tour cycliste du Cameroun.


Propos recueillis par Samuel Bondjock

Commentaires sur Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.