Cameroun – Construction des lignes de transport d’électricité : Abong-Mbang-Ahala bientôt interconnectés

0
94


Le ministre de l’Eau et de l’énergie, Gaston Eloundou Essomba, est en mission d’inspection et d’évaluation, du 7 au 10 juin 2021, sur les sites des travaux de construction des lignes de transport de l’électricité 225 KV entre Ahala – Abong-Mbang et Nkongsamba – Bafoussam, avec tous les ouvrages connexes.


Sous la conduite du gouverneur de la région de l’Est, Grégoire Mvongo, le ministre de l’Eau et de l’énergie, Gastion Eloundou Essomba et sa délégation qui l’accompagne, ont visité le poste 225/90 KV de Mampang à Abong-Mbang, qui est rendu actuellement à 80% de taux de réalisation. Ceci, après avoir profondément échangés avec les populations riveraines et les chefs traditionnels notamment, sur la nécessité de libérer les emprises du corridor, en attendant les indemnisations en cours. Le même exercice a été effectué à Ayos et à Miede dans l’arrondissement de Mengang, où certaines familles du Nyong et Mfoumou s’opposent farouchement à l’avancement des travaux, pour faute d’indemnisation. A chacun de ses passages, le minee a commencé par saluer le patriotisme des populations, qui en grande partie, ont fait preuve de citoyenneté et de bonne collaboration, en libérant les corridors, avant même les indemnisations, pour des raisons d’utilité publique. Car pour elles, l’électrification de leurs villages passe avant tout. Une attitude fortement applaudie par le gouverneur de la région du Centre, Nasseri Paul Béa. Aussi bien à Abong-Mbang, qu’au Nyong et Mfoumou, les populations ont remercié le Chef de l’Etat, pour ces importants travaux de construction des lignes de transport d’électricité, qui sortiront sans doute leurs localités de l’obscurité, avec la mise en service de l’usine à pied du barrage de Lom-Pangar.
Face à la presse, après cette première journée d’évaluation, le ministre Gaston Eloundou Essomba, se dit assez satisfait du niveau d’avancement des travaux d’interconnexion des réseaux Sud et Est, entre Ahala et Abong-Mbang : « Tout le matériel est déjà sur place, les travaux proprement dits sont rendus à 65% environs. Mais dans l’évaluation globale du projet, nous sommes actuellement à 80% de taux d’exécution. Nous pensons que d’ici décembre 2021, ce poste de Mampang sera mis en service et la région de l’Est sera désormais rattachée au réseau interconnecté Sud. L’avantage de ce projet étant que, la région de l’Est qui est alimentée aujourd’hui par une centrale thermique, d’une capacité de 15 MW, alors que la demande est estimée à 30 MW, bénéficiera désormais de l’énergie hydroélectrique qui vient de Memve’ele et de la Sanaga, pour satisfaire totalement les besoins énergétiques des populations. D’où la fin des délestages et l’électrification de plusieurs autres localités. Ça sera également des économies énormes à réaliser, avec la fin des centrales thermiques, qui occasionnaient beaucoup plus de dépenses en termes de combustibles pour leur fonctionnement. Nous remercions grandement les populations de l’Est pour leur patience et leur sens très élevé de patriotisme, quant à l’avancement satisfaisant de ces travaux. »


Samuel Bondjock

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.