Cameroun – Tragédie à Bamendjou : un remède indigène décime toute une famille

0
587


Les faits se déroulent aux environs de 20h, à Balatsit 3, un quartier de Bamendjou qui a pour chef Woumbe Tsuh.

Dans le souci de se protéger et de protéger les enfants, la grand-mère Makou Jacqueline, agée de 58 ans environs, prend une poudre noire qu’elle mélange à de l’huile de palmiste et fait lécher le mélange à ses trois petits fils faisant respectivant la classe de maternelle, Sil et CM2. Cela après leur avoir cuisiné et servi de la banane malaxée. Apres cela, elle en prend également. Autour de 20h30 le premier tombe et les autres suivent sur la route de l’hôpital

Sur le lieu du deuil, la consternation règne. Les populations venues assister la famille sont disposées de part et d’autre, les uns aussi interdits que les autres. On pleure et on commente mais la tristesse domine. Que se cache t il derriere ce drame?

La rédaction centrale

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.