Cameroun – Insécurité à Galim : Des sécessionnistes ont incendié une maison à Mengoh.

0
131

Tenkeu Hilaire , président du comité d’auto- défense à Galim a vu sa maison partie en fumée dans la nuit de Dimanche 13 juin 2021 aux environs de 23h. Cet incendie criminel et volontaire , est l’œuvre d’un groupe terroriste venu de la zone du Nord – ouest Cameroun.

Après l’attaque qui a eu lieu dans la nuit de jeudi à vendredi 30 avril 2021 à Galim dans la région de l’Ouest du Cameroun et qui s’est soldé par un lourd bilan, une autre attaque a eu lieu dans la nuit (aux environs de 23h) du dimanche 13 mai 2021.

Les informations font état de ce que , le propriétaire de la maison incendiée, très redoutable dans la lutte contre l’insécurité , avait mis sa petite famille à l’abri quelques jours avant, après avoir échappé à une troisième tentative d’assassinat .
Le bilan officiel fait état d’une maison complètement incendiée. Les pertes en vie humaines n’ont pas été enregistrées au cours de cette attaque. Les forces de sécurité et de défense sont en alertes maximale dans cette localité du département des Bamboutos , devenue la cible privilégiée des terroristes Ambazoniens. Pour rappel, c’est la énième attaque dans cette localité frontalière au Nord ouest.
Le Nord-Ouest et le Sud-Ouest, régions anglophones du Cameroun sont en proie, depuis fin 2016, à un sanglant conflit entre des groupes armés séparatistes qui réclament l’indépendance des deux régions sous le nom d’Ambazonie et les forces de sécurité dépêchées massivement par Yaoundé pour les réprimer.
Une partie de la minorité anglophone s’estime marginalisée au Cameroun, ancienne colonie française peuplée majoritairement de francophones.
Les civils sont fréquemment pris pour cibles et victimes de crimes et d’exactions des deux camps, selon des ONG internationales et l’ONU.
Ce conflit a déjà fait à ce jour plus de 3000 morts et plus de 700 000 personnes déplacées.

Roméo Kuete

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.