Cameroun – Safety School de Cimencam : Objectif zéro accident de travail dans les usines de production

0
122


Après celles de Figuil à Garoua et de Bonabéri à Douala, Cimencam a inauguré sa 3ème école « Safety School », dédiée spécialement à la formation en santé et sécurité au travail, le 23 juin 2021 à l’usine de production de Nomayos, par Yaoundé.


Suivant les éclairages du Directeur général, Benoit Galichet : « La santé et la sécurité des travailleurs étant l’une des priorités de Cimencam, qui est une entreprise spécialisée dans la production des matériaux de construction, ciment et béton prêt à l’emploi, au Cameroun et en Afrique centrale, la création des Safety School, vient résoudre principalement les problèmes d’accidents mineurs, qui représentent près de 70% dans les usines de production. Il est question de réduire au maximum le niveau de tolérance des managers vis-à-vis des comportements dangereux et du non-respect des normes de sécurité. Il faut avant toutes choses, améliorer la qualité de la formation de nos collaborateurs et de nos sous-traitants, dans les domaines de la Santé et Sécurité au travail. Car, un travailleur en bonne santé, est une force de production supplémentaire pour Cimencam ».
Au regard des bons résultats des « Safety school », enregistrés dans les usines de Bonabéri et de Figuil, depuis le 17 octobre 2018 et le 13 juin 2019 respectivement, Cimencam tient également à booster la production de son usine de Nomayos, créée en mars 2019, avec une capacité de 500 000 tonnes de ciment par an, sous la conduite du chef d’usine, Guy martial Essengue. C’est ainsi qu’en 60 jours de travaux, l’entreprise Berti-GC, sous la conduite de l’ingénieur de Génie-civil, Dzudie Kuate, a livré l’ouvrage constitué de trois pièces essentielles, notamment une salle de formation d’une capacité de 20 apprenants, un bloc toilettes de deux douches hommes et femmes, un atelier de présentation, avec échafaudages, équipements mobiles et de protection individuel, entre autres. Avec également des aménagements extérieurs.


Dans sa présentation, la Directrice des ressources humaines de Cimencam, Ebénézerine Moudio, par ailleurs chef des formations dans lesdites Safety school, insistera sur la consistance des 7 modules de formation disponibles, dispensés par 14 formateurs, à près de 500 employés et sous-traitants de l’usine de Nomayos. Comme l’aurait souhaité le Sous-préfet de l’arrondissement de Mbankomo, qui présidait cette cérémonie officielle, après la sollicitation du Maire de la commune éponyme, les formations dans les Safety school de Cimencam sont également ouvertes aux employés de toutes les autres entreprises qui en font la demande. Par exemple, de 2018 à 2020, c’est un total de 36 223 heures de formation qui ont été dispensées, à près de 4 642 apprenants, dans ces Safety School de Cimencam.


Conformément aux normes et standards du groupe Lafarge Holcim, le caractère sociétal de l’entreprise Cimencam, au-delà des formations, s’étend sur la construction des écoles et centres de santé au Cameroun, l’accompagne du Gic AJELPOD à Figuil, qui œuvre dans la collecte des emballages plastiques pour la fabrication des pavés écologiques. C’est aussi le cas pour la société, Namé Recycling, dans la collecte et le recyclage de ses sacs polypropylènes, sur l’ensemble du territoire national. Le volet sensibilisation des jeunes élèves et écoliers sur les dangers et les moyens de prévention contre le VIH/SIDA, le paludisme, l’insalubrité, le choléra et les accidents domestiques, constitue également l’un des axes forts de la politique sociale et citoyenne de Cimencam.
Sans compter avec ses contributions multiformes dans la lutte contre la pandémie du COVID-19, à travers des importants dons au gouvernement camerounais et aux communes d’accueil des principaux sites des usines de Cimencam. Très récemment encore, une campagne de sensibilisation et de formation à la conduite responsable, a été organisée avec les moto-taximen des communes de Mbankomo et de Yaoundé 3ème, avec à la clé la distribution de casques et chasubles Cimencam. Autant d’actions et de réalisations concrètes, qui viennent renforcer le capital confiance de l’entreprise citoyenne Cimencam, au sein des populations camerounaise.
Samuel Bondjock

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.