Cameroun – Journée mondiale du Froid : Hele Pierre dévoile la stratégie du Cameroun

0
88


De concert avec la communauté internationale, le ministre camerounais de l’environnement, de la protection de la nature et du développement durable, Hele Pierre, a célébré le 28 juin 2021, la 3ème édition de la journée mondiale du froid, sous le thème : « Champions du froid : de belles carrières pour un monde meilleur ».


Une problématique qui interpelle fortement les professionnels de la climatisation, de la réfrigération, du thermique et des métiers du secteur des pompes à chaleur, communément appelés la chaine du froid. Car la formation restera à jamais le seul levier à actionner pour la réduction et l’élimination progressive des émissions des gaz à effet de serre, ainsi que celles des substances appauvrissant la couche d’ozone.
Dans cette dynamique, les ministères de l’enseignement secondaire, de l’enseignement supérieur, de l’emploi et de la formation professionnelle, notamment à travers les filières techniques industrielles, sont appelés au renfort. Car, il revient aux étudiants et apprenants, de s’inspirer des bonnes pratiques, des défis et des enjeux de cette problématique du froid, dans la lutte contre le réchauffement climatique.
Surtout au regard de l’importance du froid, dans les domaines de la médecine, de la santé, des produits pharmaceutiques, de l’alimentation, de la conservation des produits, du confort, de la productivité des travailleurs et des données numériques entre autres. En cette 3ème édition, suivant les éclairages du ministre Hele Pierre, le Cameroun, qui a signé la convention de Viennes et son protocole de Montréal, depuis 1984, avait déjà pris le taureau par les cornes. Plusieurs écoles et centres de formation existent à travers le pays, dans les métiers du froid.
Et lors de cette célébration, les expositions des professionnels de la chaine du froid, à l’instar du centre de formation « LA VOCATION », du groupe Universal Sarl, et de l’Association des professionnels de froid et climatisation du Cameroun (Apfcc), ont démontré à suffisance les capacités techniques du Cameroun, à relever ces défis planétaires, avec l’accompagnement du gouvernement. Une assurance renforcée par le Point focal Ozone du Minepded, Mboh Hyacinth, par ailleurs Directeur des normes et du contrôle dans ce département ministériel. D’où l’appel urgent du ministre Hele Pierre, de poursuivre avec la sensibilisation du grand public, sur la nécessité de protéger l’environnement, à travers les actions de préservation de la biodiversité, et de lutte contre les changements climatiques, la pollution et la déforestation, entre autres.


Samuel Bondjock

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.