Cameroun – Nécrologie : Hommage au Maire Kamdoum René de la Commune de Bamendjou.

0
228

Décédé le 10 mai 2021 à Yaoundé, de suites de maladie et inhumé le 12 mai dernier, le feu maire de la commune de Bamendjou, kamdoum René, a reçu un dernier et vibrant hommage, le samedi 17 juillet 2021 à la place des fêtes de Bamendjou.

En présence des personnalités remarquables comme le représentant du ministre de la décentralisation et du développement local, le ministre conseiller à la présidence de la République, et des autorités administratives, aux rangs desquelles, le gouverneur de la région de l’Ouest, Awa Fonka Augustine, le préfet du département des hauts-plateaux, Yampen Ousmanou, le sous-préfet de l’arrondissement de Bamendjou, Marigot Elvis, sous le guide des autorités traditionnelles et autres, la cérémonie des obsèques officiels du défunt maire, kamdoum René, s’est ouverte par une messe de requiem.

Au total, 18 interventions ont ponctué la séance réservée aux témoignages, avec en premier le message de l’actuel maire, Takam Xavier, élu le 25 juin 2021. Dans son témoignage , en plus des qualités du défunt qu’il a relevé, il est revenu sur ses multiples réalisations qui lui ont permis d’avoir le premier prix du guichet performance du PNDP. L’actuel maire a aussi précisé qu’il ferra tout son possible pour être à la hauteur de la barre placée par son prédécesseur. Les membres de la famille nucléaire, enfants, veuves et autres, du défunt maire ont ensuite pris le relais pour leurs témoignages. Chacun est revenu sur les bons moments passés avec le défunt, avant de revenir sur ses deniers jours sur terre.

Les différentes associations donc faisait partir le défunt ont aussi pris la parole. Le mentor du défunt, son prédécesseur, Mukam Emmanuel, après avoir passé au peigne fin tout ce qu’ils ont fait ensemble, depuis leur rencontre, il a présenté au gouverneur de la région de l’Ouest, une importante doléance, celle d’ériger le Lycée de Tchikang, en Lycée Kamdoum René, afin d’honorer la mémoire du défunt bâtisseur de cette localité. Car, ce jeune Lycée est l’œuvre du maire kamdoum René. L’ordre des ingénieurs du Cameroun s’est aussi exprimé pour honorer la mémoire du défunt, qui était leur représentant régional. Le maire, Fozang jean Pierre, président régional du CVUC – Ouest, a pris la parole et a également présenté les actions du maire kamdoum, qui était conseiller du président régional Cvuc.

La délégation du comité central du RDPC, conduite par l’honorable Théodore Datouo, Vice-président à l’assemblée nationale, dans son témoignage, a rappelé les multiples état de service politique du camarade René kamdoum. Ceci, avant la lecture de la lettre de condoléances du chef de la délégation permanente régionale du comité central du RDPC pour l’ouest, le sultan Ibrahim Mbouobouo Njoya. Et enfin, l’oraison funèbre a été faite par le Préfet des Hauts-plateaux, Yampen Ousmanou.

Comme l’a reconnu un de ses fils politique : « Le maire Kamdoum tait un homme a nul autre pareil, avec ses multiples qualités. Adieux grand homme, grand bâtisseur. Que la terre de nos ancêtres te soit légère ».

Corneille Noumessi.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.