Cameroun – Taux de réussite élevé au Bac 2021 : Voici les éclairages de l’Office du baccalauréat du Cameroun.

0
411

La suppression de la note éliminatoire est à la base du fort taux de réussite au baccalauréat de la session 2021 au Cameroun.

C’est l’explication qui a été donnée au Ministre des Enseignements secondaires, en visite à l’Office du Baccalauréat ce jour à Yaoundé, par le top management de l’institution, en réponse à l’une des préoccupations ayant motivé la descente du Pr Nalova Lyonga.

Le Ministre des Enseignements secondaires a effectué une descente au siège de l’Office du Baccalauréat du Cameroun (OBC) ce mercredi o4 août. Au-delà de la visite de routine que peut imposer le contexte de délibération des examens, le Pr Nalova Lyonga, qu’accompagnait le Secrétaire général du MINESEC, Pierre Fabien Nkot, a à cœur d’en savoir plus, non seulement sur les informations faisant état d’une distribution du Baccalauréat que d’aucuns ont vite fait d’appeler  » Bacc Cadeau« , mais encore sur des accusations de vente des résultats avec mise à disposition des données des candidats à des organismes privés ; griefs portés à l’encontre de l’OBC.

En rapport avec le fort taux des réussite, le directeur de l’Office, Étienne Roger Minkoulou, explique qu’au delà des efforts consentis par l’OBC appuyé par la tutelle (MINESEC), la suppression de la note éliminatoire, corollaire de l’approche par compétence en est la principale raison. Car le principe de la note éliminatoire était l’une des causes de plusieurs échecs aux examens officiels.

Autre raison S’agissant de la supposée vente des résultats à travers le numéro 8070 encore appelé numéro court, il a été expliqué à la Patronne des Enseignements secondaires que, non seulement il s’agit d’une option, mais encore et surtout ladite option, après avoir été supprimée par l’actuel Directeur de l’Office, a été fortement réclamée par nombre de parents et de candidats incapables de suivre la lecture des résultats à la radio et ne pouvant accéder au site de l’organisme sur lequel les résultats sont publiés.

Nalova Lyonga quitte le quartier Mvan, siège de l’OBC, satisfaite des informations glanées à bonne source, avec promesse d’avoir tous les résultats au plus tard fin de la semaine prochaine, mais en regrettant que les services du Ministère des Finances ayant reçu les états de paiement des frais dûs aux intervenants aux différents examens OBC, n’aient pas encore entièrement libéré le montant requis aux fins de désintéressement des concernés.

Henri Bomba

Communication spéciale de Mme le Ministre

Commentaires sur Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.