CAN Total énergie Cameroun 2021: A la découverte d’une ville de Bafoussam entièrement relookée.

0
386

Dans le souci de rendre la ville de Bafoussam beaucoup plus belle et attirante, en vue de la tenue de la prochaine coupe d’Afrique des nations de football Total énergie Cameroun 2021, prévue en janvier 2022, une campagne d’hygiène et salubrité a été lancée le 2 août 2021, à la place des fêtes de Bafoussam, par le maire de la ville, le commandant Tafam Roger.

Du 23 juillet 2021, au 31 août prochain, la communauté urbaine de Bafoussam, dans sa volonté d’offrir aux populations de la ville un cadre de vie propice à leur épanouissement, va se déployer davantage, pour promouvoir au quotidien, l’hygiène et la salubrité dans la capitale du soleil couchant. C’est dans cette dynamique que de nombreuses opérations sont conduites sur le terrain. Notamment, le curage des caniveaux et des drains, la désinfection des lieux publics, la sensibilisation des populations sur les mesures les bonnes pratiques environnementales. Toutefois, il convient de relever pour le déplorer que malgré les efforts consentis par la mairie de la ville, à l’effet de faire de Bafoussam une ville propre, des actes d’incivisme des populations récalcitrantes, entravent cette initiative salutaire.

L’on pourra citer à titre d’illustration, les caniveaux transformés en dépotoirs d’ordures ménagères dans certains quartiers, l’enceinte de certains bâtiments publics transformés en champs, ou alors en enclos pour l’élevage des animaux. Ces faits observés dans le périmètre urbain, porte fortement atteinte aux efforts des pouvoirs publics et des autorités locales, engagés dans l’organisation de la CAN Total énergie Cameroun 2021. Avec entre autres, les vastes chantiers de construction et de réhabilitation de certains ouvrages et voiries urbaines.

Cette nouvelle campagne vise de manière générale à éradiquer, ou tout au moins à limiter les actes d’incivisme en matière d’hygiène et salubrité dans la ville de Bafoussam, qui abritera une poule de cette compétition africaine de football. Il s’agit d’une campagne qui va se dérouler dans les trois arrondissements du département de la Mifi, à savoir Bafoussam 1 ; 2 et 3.

Le maire de la ville de Bafoussam, le commandant Tafam Roger, a présenté son défi personnel, qui est celui de faire libérer la rue mondiale du marché central de Bafoussam dans un délai d’un mois.

Le lancement officiel de cette campagne a permis de remettre un important don de matériels de lutte contre l’insalubrité, aux différents chefs de quartiers, ainsi qu’aux responsables des marchés de la ville. Ledit matériel est constitué, des brouettes, des bacs à ordures, des balais, des pelles, des râteaux, des portes-tout, des tricycles, des seaux, des gants, des machettes, des bottes, des herbicides, du gel hydraulique entre autres.

Cette rencontre a également permis au maire de la ville de Bafoussam de remettre un chèque d’une valeur de 3 millions de francs au Racing club de Bafoussam. Un véritable soutien pour l’accompagnement du mythique club de football de la région de l’Ouest.

Avec cet appui du maire de la ville de Bafoussam pour la lutte contre l’insalubrité, Bafoussam entend réponde véritablement à son slogan : « Bafoussam la belle ».

Pour le maire Tafam Roger : «  Il est hors de question que l’image du Cameroun soit entachée, à cause de Bafoussam.
Ce geste que je viens de poser, entre dans le cadre de mes missions d’assainissement de la ville. Ce que je vais donc demander aux bénéficiaires en retour, c’est de faire bon usage de ce matériel que nous avons offert. Il s’agit d’un matériel obtenu dune part sur fonds propres, et d’autre part, avec l’apport des entreprises citoyennes. Par exemple, ces bacs à ordures doivent servir dans tous les quartiers. Comme vous avez pu le constater, nous allons commencer a collecter les ordures avec les tricycles, dans tous les quartiers. Et à l’issue de la réunion que je vais avoir avec les chefs de quartiers, nous allons choisir un quartier pilote, dans lequel nous allons faire la collecte des ordures a domicile. Nous allons sensibiliser les populations, ensuite nous allons trouver une modique somme que chaque habitant devra payer et on viendra à domicile collecter ses ordures. Nous allons commencer avec cette expérience à petite échelle, surtout dans les quartiers où les rues sont bien tracées. Dans des intervalles réguliers dans la semaine, nos propres agents viendront collecter les ordures à domicile et les amener vers hysacam. Vous savez bien que notre ville va accueillir une poule de la CAN et il est important que notre ville soit suffisamment propre. Dès le 17 août après le tirage au sort, les équipes qui seront logées dans la poule de Bafoussam commenceront à envoyer des missions d’inspection, question de venir voir à quoi ressemble notre ville. »

Xyste Corneille Noumessi

Commentaires sur Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.