Cameroun – Le Président du Comité directeur de l’Upc, Alhadji Baba Garba, dit non au congrès de septembre 2021.

0
159


Dans une déclaration rendue publique le 24 août 2021, le Président du bureau du comité directeur de l’union des populations du Cameroun, appelle à la mobilisation de tous les militantes et militants, autour de la réorganisation et de l’harmonisation consensuelle des structures de base du parti, du 5 au 19 septembre 2021, sur toute l’étendue du territoire national. Lire en exclusivité la missive du président Alhadji Baba Garba.

Nous remarquons depuis un certain temps des Communiqués annonçant la tenue d’un Congrès de l’UPC les 11,12 et 13 septembre 2021.
Nous déclarons avec insistance que : conformément à la « Déclaration de Yaoundé » du 03 août 2021, aucun congrès de l’UPC ne peut être convoqué en dehors des résolutions de l’Assemblée Générale des Cadres de l’UPC issues de cette déclaration.


D’autres parts, si nous considérons la disqualification de nos listes aux élections municipales et législatives de 2020 pour cause de présentation des doubles listes,
L’impact négatif que cette disqualification a généré dans l’ensemble de la famille de l’UPC à l’intérieur comme à l’extérieur du Cameroun ;
Les querelles de leadership qu’entretiennent certains Cadres de notre parti ;
Il est indéniable qu’une réflexion profonde soit mise en place pour remédier à cet état de fait.
Le Rev. Dr. Pasteur Simon Bolivar NJAMI-NWANDI, personnalité morale de haute stature et le Ministre Simon MBILA, personnalité non moins importante dans la famille UPCISTES ont pris sur eux de sceller la réconciliation entre tous les Upcistes afin de reconstruire l’unité du Parti.


Nous avons adhéré à leur démarche et avons félicité leur initiative dans le Communiqué Final de la Réunion du Bureau Politique tenue à Eseka le 04 août 2021.


C’est ainsi qu’à partir de la semaine prochaine, une Commission Nationale de réorganisation et de l’harmonisation consensuelle des structures de base de l’UPC sera mise sur pieds.
Cette Commission Nationale se chargera de scionner toutes les organes d’encadrement de notre parti dans toute la République sans tenir compte des tendances. Les réorganisera et le réharmonisera afin que l’UPC puisse parler d’une même voix.


Ce n’est qu’à ce prix et à ce prix seulement qu’on pourra parler d’un Congrès de l’UPC. Donc tout Congrès qui ne sera pas issu de la démarche ci-dessus expliqué est déclaré nul et de nul effet.

Tribune libre

Commentaires sur Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.