Cameroun – Union des populations du Cameroun : L’urgence du renouvellement des bureaux des organes de base avant tout congrès

0
95

Le secrétaire général de l’Union des populations du Cameroun, l’honorable Robert Bapooh Lipot écrit aux militants et militantes du parti historique.

Camarades Militants et sympathisants de l’UPC, il y a des moments qui font l’histoire et ces derniers sont généralement fils des circonstances exigeant des acteurs mieux, des ouvriers de la vie que nous sommes, beaucoup d’abnégation et d’humilité. C’est au regard de cette richesse du mystère de notre parti que nous tenons tout d’abord à féliciter les Patriarches Rev. Dr Simon Bolivar NJAMI NWANDI et le Ministre Simon MBILLA, les repères par excellence, de notre combat pour la Renaissance de l’UPC.
Chers Camarades,

Vouloir s’entêter à organiser un Congrès d’une Tendance de l’UPC au mois de septembre 2021, est une option qui va replonger le Parti Historique dans l’impasse total. Les subterfuges déployés sur le terrain et dans les medias par certains camarades pour convoquer un Congrès en septembre 2021, constituent simplement des actes majeurs d’un suicide politique qui ne peut qu’accentuer la déchéance de notre Parti. A l’évidence, loin d’être une malédiction les divisions de l’UPC plongent leurs racines dans la Carence de l’Organisation de la Base de notre Parti pour en faire la Source de la Désignation de ses Dirigeants.

Prenant en considération ce diagnostic, nous avons interpellé les uns et les autres en rappelant que pour tourner définitivement le dos à la dérive que constitue la spirale de convocation des congrès par les multiples tendances et créer une synergie de coexistence susceptible de jeter le pont entre le désespoir et l’espoir que véhiculent les idéaux de nos Pères Fondateurs, la Réorganisation de nos Structures de Base notamment les Comités de Base, les Comités Centraux, et les Sections Régionales doit être le préalable fondamental à la tenue d’un Congrès Unitaire et Inclusif.


Vouloir éviter cette évidence et se réfugier dans la précipitation de l’organisation d’un Congrès en septembre 2021, pour simplement assouvir les ambitions personnelles, voilà l’option qui une fois de plus, réinstalle de manière nocive, la conscience de la fatalité au sein des militants et sympathisants de l’UPC semant au passage la déception voire la désolation dans l’opinion publique camerounaise. Car faudrait-il encore le rappeler, en l’absence de la réorganisation et l’harmonisation consensuelles de nos structures de Base, ce sont précisément les bricolages, les tricheries monstrueuses et hâtives pour constituer de faux quotas, de faux Membres de Comité Directeur, des faux délégués au Congrès qui sont toujours au fondement des crises et dérives répétitives dans l’UPC depuis son grand retour dans la scène politique camerounaise par l’avènement du Multipartisme en 1991.

Seule la réorganisation efficiente de la Base de notre Parti, nous permettra de sortir de ce cercle vicieux et économiser l’énergie que nous perdons dans les batailles inutiles et abjectes. Il faut aujourd’hui, revenir à la case départ, avoir le courage de dialoguer avec toutes les tendances afin de définir les grands axes de cette réorganisation de la Base qui conduira à la tenue d’un Congrès Unitaire et Inclusif. C’est le lieu pour moi d’appeler à la vigilance de notre Base. La Base de l’UPC doit redevenir la Boussole de toute action qui engage le destin de notre Parti. A ce titre, elle doit toujours être ce socle qui juge et casse les mirages de ceux qui se substituent à la Base.

Il est clair aujourd’hui comme hier, que l’UPC doit rassembler tous ses militants et sympathisants pour jouer un rôle majeur dans la construction d’un Cameroun Fort et Prospère. Cependant, loin d’être un attroupement de circonstance voire conjoncturel sans repère Idéologique, ce rassemblement doit partir de la Base. Oui, notre parti doit tirer sa force de la Base. Car, nous sommes fondés à penser que le rassemblement de l’Elite autour des appétits conjoncturels ne saurait assurer l’Unité dont l’UPC a besoin aujourd’hui. Seule la réorganisation du Parti Historique à la Base autour des principes de la Discipline, l’Honnêteté et le Pardon, donnera à cet instrument de l’Orgueil de notre Peuple un minimum de Consensus.

Chers Camarades, nous avons relevé le défi du retour du Parti Historique dans les Institutions de la République. Ensemble, avec beaucoup de Courage, d’Humilité et d’Abnégation donnons-nous la main pour vaincre nos divisions et lancer la Réorganisation Consensuelle des Structures de base de l’UPC. Nous avons les moyens humains et financiers pour le faire.

                      Tribune libre
Commentaires sur Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.