Cameroun – Vaccination obligatoire contre la Covid-19 dans la région de l’Est : Dr Olivier Bile condamne vertement la décision du gouverneur Grégoire Mvongo.

0
257

Dans une missive épistolaire, le président national de l’UFP, Dr Olivier Bile, réplique au gouverneur Grégoire Mvongo, en ces termes : « monsieur le Gouverneur de la région de l’Est, on ne fait pas de zèle carriériste sur la vie du peuple ».

Il me revient qu’au Cameroun, le gouverneur de la région de l’Est sur dix autres, a pris l’initiative, de façon isolée, d’exiger le vaccin anti-covid aux responsables et agents administratifs. Il a unilatéralement décidé d’instaurer la vaccination obligatoire ou la présentation, toutes les 72 heures, d’un test négatif au coronavirus. En réalité, comme on le voit chez les Occidentaux, si bien disposés à notre égard à ce sujet…, une telle fréquence de test n’est qu’une contrainte masquée devant pousser les populations réticentes à se faire vacciner.Dans un pays et sur un continent où, aussi bien les dirigeants au sommet que les peuples à la base, ont parfaitement pris conscience des périls multiformes et agendas cachés de source exogène liés à cette vaccination anti-covid, dans un contexte où des alternatives thérapeutiques endogènes crédibles et efficaces sont déployées chaque jour au point d’avoir déjoué tous les pronostics d’hecatombe massive en Afrique, voilà M. Grégoire Mvongo qui veut s’illustrer comme promoteur et défenseur acharné d’une cause pour le moins douteuse et perdue.Dans une précédente tribune consacrée à un vaccin antipaludique annoncé par l’OMS, j’attirais déjà l’attention du peuple sur les périls incalculables, du reste mis en évidence par nombre de chercheurs et d’auteurs, liés aux agendas secrets des acteurs de l’ordre vaccinal mondial contemporains. J’invite M. Mvongo qui s’engouffre, soit par angélisme soit par zèle carriériste, à prendre connaissance de ladite contribution. Assurément, un responsable administratif de ce niveau, ne saurait ignorer les débats et enjeux autour de cette problématique vaccinale cruciale pour le présent et l’avenir de l’Afrique.

Le Gouverneur Mvongo peut-il nous faire part de ce degré si préoccupant de létalité dû au Covid à l’Est, qui aurait inspiré sa décision ? Que faites-vous déjà, M Mvongo, de cette misère et de ces carences criardes dans les commodités les plus élémentaires de vie dont souffrent les populations de l’Est depuis que vous l’administrez après tant d’années ? Devant qui espériez-vous vous illustrer à ce point en apparaissant comme ce courageux gouverneur qui aura rendu le vaccin obligatoire dans son territoire de commandement ?Aux responsables et agents publics et aux populations de l’Est en général ainsi que toutes celles du Cameroun, je prescris la plus grande fermeté dans votre choix vis à vis de ce vaccin. Aucune loi de notre pays ne vous y oblige et ne vous y astreint. Mieux, les dispositions de notre constitution sur les libertés individuelles et collectives, garantissent votre droit à la vaccination facultative. Je recommande donc, à tous et à chacun, de ne point se laisser intimider par qui que ce soit et de jouir de toute la plénitude des vos droits établis par la loi fondamentale de notre pays.Dieu protège et bénit les régions de l’Est ainsi que les 9 autres du Cameroun !!!

Tribune libre de Olivier BILE

Commentaires sur Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.