La confirmation a été faite par le Ministre des Travaux public, Emmanuel Nganou Djoumessi, le 3 novembre 2021, lors de sa visite d’évaluation des chantiers routiers de la région du Sud.

En compagnie du secrétaire général des services du Gouverneur de la région du Sud, et des services techniques déconcentrés de son département ministériel, Emmanuel Nganou Djoumessi, a passé en revue l’ensemble des chantiers routiers en cours de réalisation dans la région du Sud. Notamment l’autoroute Kribi – Lolabe, et la route Grand Zambi – Kribi.

En effet, la route Grand Zambi – Kribi, fait partie de la phase 2 du programme d’appui au secteur des transports, financée conjointement par le gouvernement camerounais et la Banque africaine de développement à hauteur de 35 585 454 111 Fcfa. Il s’agit d’une chaussée de 2 voies de 3,50 m chacune, et d’un accotement de 1,5 m, avec une couche de roulement en bétons bitumineux de 5 cm, une couche de base en graves bitumineux de 12 cm, et une couche de fondation de 20 cm en graves concassés. Plusieurs ouvrages hydrauliques et de franchissement ont été construits, soit 116 dalots, 7 ponts et un ouvrage d’art d’un linéaire de 38 mètres à Bandewouri.

A l’issue de l’évaluation faite par le Ministre des Travaux publics, l’entreprise mobilisée sur le chantier, annonce que les travaux sur ce tronçon, long de 53 km seront livrés dans la première quinzaine du mois de novembre 2021, car à ce jour, le taux d’exécution est de 98,19% de, pour une consommation de délais de 99,59%. Le reste des travaux à réaliser ne concernant que l’engazonnement des talus, l’achèvement des signalisations verticales et horizontales, la finition des travaux au niveau de la station de péage, ainsi qu’à la station de comptage automatique.

Selon les clarifications du ministre Emmanuel Nganou Djoumessi, ce projet routier participe au désenclavement des zones de production, à la facilitation du trafic routier, à la réduction des coûts généralisés de transport dans la région du Sud, et à la compétitivité des produits du marché intérieur, entre autres. C’est avec un sentiment de satisfaction que le maitre d’ouvrage a instruit à l’entreprise de respecter scrupuleusement les délais de livraison de ce tronçon routier.

                                                     Samuel Bondjock

Commentaires sur Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.