Cameroun – 1ère édition des journées professionnelles des territoires et métiers :Mme Sirnone Madjonre Olive, Sg de la commune de Garoua 2ème se prononce.

0
133

Mes impressions par rapport à l’organisation et à l’opportunité de ces journées professionnelles des territoires et métiers (JPTM), sont très bonnes. Ceci d’autant plus que, nous attendions véritablement un cadre aussi important de concertation et d’échanges entre nous les secrétaires généraux des collectivités territoriales décentralisées. Premièrement dans l’optique de nous connaître mutuellement, nous les Sg des communes et communautés du Cameroun. Deuxièmement, dans le but de pouvoir partager nos expériences et nos compétences. A cet effet, durant ces 3 jours de travaux dans les ateliers, nous avons tablé sur un bon nombre de thématiques que nous connaissions déjà, pour certains, mais sur lesquelles il fallait insister afin de remettre tout le monde au même niveau d’information et de formation. Nous avons également enrichi nos connaissances respectives le rôle et la fonction de Sg que nous occupons, dans nos différentes communautés, dans un contexte de décentralisation. Il nous a été rappelé que, le Sg est le principal acteur de la commune, c’est la 2ème personnalité de la commune, après le Maire. Ce cadre d’échange qui nous a été offert, est donc une opportunité à saisir, pour mieux nous outiller dans cette fonction hautement stratégique, pour la bonne implémentation de la décentralisation au Cameroun.
Plus précisément, dans l’exercice de mes fonctions de Sg de la commune de Garoua 2ème, les difficultés que je rencontre régulièrement sont principalement liées à l’incompréhension par les acteurs locaux du concept de décentralisation. Certes ce concept est encore nouveau ici chez nous, il faut de la patience et de la maîtrise, pour impliquer davantage les populations locales. Mais heureusement, avec détermination et engagement, nous animons au quotidien nos équipes communales sur le terrain, afin de remplir pleinement nos missions régaliennes. Vivement que cette belle initiative soit régulièrement organisée dans l’avenir, car elle est essentielle pour le fonctionnement et pour le développement de nos collectivités territoriales décentralisées.

Propos recueillis par Samuel Bondjock.

Commentaires sur Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.