Compétitivité portuaire en Afrique centrale et de l’ouest : Les assises de Douala sur la digitalisation.

0
82

Les Directeurs Généraux des Ports de 20 pays d’Afrique étaient réunis à Douala du 29 Novembre au 03 Décembre 2021, dans le cadre de la réunion statutaire du 41ème conseil de la conférence de l’association de gestion des ports de l’Afrique de l’Ouest et du Centre, en abrégé AGPAOC.

Après Lomé au Togo en 2019, l’Association des Gestions des Ports de l’Afrique de l’Ouest et du Centre était dans la capitale économique du Cameroun, pour le compte de sa 41ème session de leur conseil. Pour cette session de 2021 qui s’est ouverte le 29 Novembre 2021, la digitalisation était au centre des débats, à travers la thématique centrale qui portait sur : « Port digitalisé comme modèle d’efficacité portuaire ».

D’après les acteurs majeurs du secteur portuaire, l’évènement arrive à point nommé, car les logiciels du système d’information portuaire sont des logiciels convergents, qui permettent d’automatiser toute la production, mais dans le contexte des activités du port qui va jusqu’au référencement des navires qui entrent, la qualification de leur calibrage, leur contenance, la gestion des escales navires, la gestion des terminaux, la gestion des marchandises, le déchargement des conteneurs, la gestion des stocks, entre autres…

Le thème de cette année se veut interpellateur. En effet, en tant que élément central de la chaine logistique du commerce international, les ports doivent effectivement se positionner dans une dynamique transition numérique réussie. Une autre preuve que le processus de digitalisation des activités portuaires doit être accélérer. En clair, le thème de cette année vient donc mettre en exergue la contribution des ports dans le processus de facilitation des échanges, vecteur majeur de la compétitivité et de l’attractivité de nos ports.

Pour Cyrus NGO’O, Directeur Général du Port Autonome de Douala, « La digitalisation se présente comme un avantage compétitif indéniable permettant une meilleure efficacité opérationnelle et un accroissement de l’attractivité des ports. Il sera donc question au cours de ces assises, de proposer aux organisations portuaires, la stratégie appropriée à mettre en œuvre pour un plein succès de leur projet de transition numérique ».

Ces assises de Douala se sont achevés le vendredi 03 décembre 2021, par une visite du nouveau port en eau profonde de Kribi.

Simplice AMANG

Commentaires sur Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.