Cameroun – Budget 2022 : 244,563 milliards pour le ministère de l’Eau et de l’énergie.

0
205

Devant la commission des finances et du budget de l’Assemblée nationale, le 1er décembre 2021, le Ministre de l’Eau et de l’énergie, Gaston Eloundou Essomba, a présenté les performances et réalisations de son département ministériel durant l’exercice 2021, tout en sollicitant la poursuite ces grands projets énergétiques en 2022, avec une enveloppe budgétaire de 238,150 Milliards de FCFA.
Il aurait fallu pas moins de 2 heures de temps au ministre de l’Eau et de l’énergie, Gaston Eloundou Essomba, pour convaincre et rassurer la représentation nationale, sur son projet de budget pour l’exercice 2022, en s’adossant particulièrement sur les réalisations de certains grands projets énergétiques et d’adduction d’eau potable, pilotés en 2021, avec une projection sur les ambitions de 2022. Avec un zoom sur les activités concourant à l’augmentation de la production d’énergie électrique, ainsi qu’à la sécurisation et l’extension du réseau de transport afin d’améliorer le taux de couverture du territoire national. Un accent a également été porté sur la mise en service de l’usine de pied de Lom Pangar, du barrage de Memve’ele, et sur la finalisation des projets de transport notamment la construction des lignes Yaoundé – Abong-Mbang et Nkongsamba-Bafoussam, en 225 kV. La finalisation des travaux du projet d’approvisionnement en eau potable de la ville de Yaoundé et environs (PAEPYS) d’ici la fin de l’année 2022, et à la prise en charge des fonds de contrepartie au profit de certains projets dont la CAMWATER assure la maîtrise d’ouvrage. La réalisation des points d’eau sur l’étendue du territoire national, et la poursuite du plan d’urgence triennal, constituaient entre autres les préoccupations des députés.
Ainsi, le budget du ministère de l’Eau et de l’énergie, pour le compte de l’exercice 2022, plafonné en autorisations d’engagement, est de 238 milliards 150 millions de FCFA et en crédits de paiements, destiné à couvrir la tranche annuelle desdites autorisations d’engagement est de 244 milliards 563 millions, répartis ainsi qu’il suit, 239 milliards 150 millions pour investissement Public (BIP), contre 5 milliards 413 millions pour le fonctionnement.
C’est dans un état d’esprit de sérénité et de convivialité que le ministre, Gaston Eloundou Essomba, a pris congé de la commission Ayayi, non sans avoir rassuré la représentation nationale sur les toutes dispositions exceptionnelles prisent, pour une meilleure fourniture des services en eau et en électricité, durant cette coupe d’Afrique des nations Total énergie Cameroun 2021.
Samuel Bondjock

Commentaires sur Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.