Cameroun – Budget 2022 : 527,065 milliards pour le ministère des travaux publics

0
296


Face à la commission des finances et du budget de l’Assemblée nationale le 1er décembre 2021, le Ministre des Travaux publics, Emmanuel Nganou Djoumessi, a présenté les performances et réalisations de son département ministériel durant l’exercice 2021, tout en sollicitant poursuite ces projets routiers et infrastructurels en 2022, avec une enveloppe budgétaire de 527,065 Milliards de FCFA.
Pendant 3 heures et 17 minutes d’échange et de débat, Emmanuel Nganou Djoumessi, devait convaincre et rassurer la représentation nationale, sur son projet de budget pour l’exercice 2022, en s’adossant particulièrement sur les projets routiers achevés et en cours d’achèvement durant cette année 2021, avec un accent sur les priorités d’intervention de son département ministériel en 2022. Il fallait alors répondre à toutes les préoccupations de 14 députés, pour un total pour 34 questions posées. S’agissant de l’état du réseau routiers national, en cette veille de la coupe d’Afrique des nations Total énergie Cameroun 2021, la construction des axes Ebolowa – Akom II – Kribi et Olounou – Oveng, la poursuite et l’achèvement des autres projets routiers en cours, la situation de l’autoroute Yaoundé – Douala, le niveau d’avancement du projet de construction d’un troisième pont sur le Wouri, et la traficabilité des routes, entre autres.
Il est important de rappeler qu’en 2021, le Ministère des Travaux publics a bénéficié d’une enveloppe budgétaire de 464,842 milliards de crédits de paiement, dont 406,300 milliards pour l’investissement et 58,542 milliards pour le fonctionnement, y compris les 45 milliards de crédits destinés au Fonds routier. Et suivant les précisions du ministre, à la date du 25 novembre 2021, sur les 127,540 milliards de ressources internes à gestion centrale, 126,476 milliards sont déjà engagées et traitées dans l’application PROBMIS. Soit un taux d’engagement de 99,17%. Et s’agissant des financements extérieurs (FINEX), sur une dotation finale de 262,3 milliards, les appels de fonds non décaissés et effectivement décaissés, à la fin du mois d’octobre 2021, se chiffraient à 261,5 milliards. Pour un taux de consommation de 99,90%.
Emmanuel Nganou Djoumessi, au terme de son intervention, a souligné qu’au terme de l’année 2021, un total de 778 km de routes bitumées sera réceptionné, avec précisément 2 sections autoroutières achevées et mises en exploitation, en plus de 12 axes routiers.
Il convient de relever qu’en 2021, le linéaire du réseau routier bitumé aura augmenté de 9,41%, passant ainsi de 8 347,91 km de routes bitumées en 2020 à 9 133,69 km. Une performance remarquable qui permettra d’améliorer substantiellement la contribution du secteur des travaux publics à la croissance économique du Cameroun.
Samuel Bondjock

Commentaires sur Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.