Cameroun – Message à la nation : Célestine Ketcha Courtès en phase avec la vision de Paul Biya.

0
687

A la suite du message à la nation du Président de la République, Paul Biya, le 31 décembre 2021, madame le ministre de l’habitat et du développement urbain, Célestine Ketcha Courtès, livre en exclusivité ses premières impressions.

« Au terme de ce grand message du Président de la République à la nation camerounaise, que j’ai suivi très attentivement avec ma famille, mon époux et mes enfants, je peux vous dire que j’ai été très impressionnée par la constance du Chef de l’État, qui laisse transparaître à chaque fois qu’il en a l’occasion, son amour profond pour ses compatriotes, et son engagement à les protéger au quotidien, notamment contre le pernicieux et mutant Coronavirus. Et l’invite à la vaccination collective en est une preuve palpable. J’ai personnellement appréciée une fois de plus cet optimisme du chef de l’État, qui affiche la résilience du Président Paul Biya, qui irradie nos faits et gestes de tous les jours. Un optimisme et une détermination qui ont reussi la métamorphose de nos villes qui doivent abriter la CAN Total énergie Cameroun 2021, avec des belles voiries modernes et innovantes, qui facilitent la mobilité urbaine. Surtout avec la magnifique autoroute Yaoundé – Nsimalen, qui permettra désormais de rallier le centre ville de Yaoundé, en seulement 15 ou 20 minutes. Et tout ceci, aux côtés de plusieurs autres infrastructures sportives, hospitalières, et hôtelières, entre autres, pour le grand bonheur des populations et des nombreux visiteurs du Cameroun. Il s’agit notamment des réalisations qui témoignent du développement durable de nos villes, tel que pensé et implémenté par le chef de l’État Paul Biya, qui rentre dans le cadre des ODD, dont l’évaluation est prévue dans moins de 9 ans aujourd’hui. Et relativement à la mise en œuvre de la stratégie nationale de développement 2020-2030, en abrégée SND30, le chef de l’État dans son discours fait un tour panoramique de l’ensemble des secteurs de l’économie et de la société camerounaise. Et chacun en a certainement tiré des leçons. Et du haut de mes différentes responsabilités, administratives, politiques, sociales, traditionnelles et communautaires, je ne cesserai Jamais de dire merci au chef de l’État, pour ce combat acharné qu’il mène contre la vie chère, avec par exemple cette mesure spéciale douanière, très salutaire, qui va venir réguler les couts des denrées de première nécessité, importées, à un niveau acceptable. Nous avons également relever la fermeté du président de la République face à la mal gouvernance et face aux entrepreneurs de guerres, qui plongent malheureusement notre beau pays dans une situation inconfortable. Le président Paul Biya l’a bien rappelé, que le développement est une affaire collective et il appelle à la mobilisation citoyenne, pour créer des mesures incitatives pour une croissance et d’une paix durable pour notre pays. Au regard de cette grande vision stratégique pour un Cameroun prospère, un et indivisible, je transmet à mon champion, le chef de l’État, et à son illustre épouse, tous mes vœux les meilleurs, de bonheur et de santé, pour cette nouvelle année 2022. Que Dieu bénisse le Cameroun ».

Propos recueillis par Samuel Bondjock

Commentaires sur Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.