Cameroun – Commune de Sangmelima : Voici ce que Jean Faustin Bekono fera des 3,4 milliards de 2022.

0
285


Le Conseil municipal de la Commune de Sangmelima, tenu le 21 janvier 2022, en présence du préfet du département du Dja et Lobo, Damien Owono, a adopté à l’unanimité des 34 conseillers municipaux, un budget de 3 429 013 954 FCFA pour le compte de l’exercice 2022.

Bien qu’en régression de 54,5%, soit 4 116 841 046 FCFA de différence, par rapport à l’exercice précédent, 2021, qui se chiffrait à 7 545 855 000 FCFA, le budget 2022 de la Commune de Sangmelima, équilibré en recettes et en dépenses à la somme de 3 429 013 954 FCFA, entend être plus réaliste, car s’adossant sur des actions et des projets spécifiques et maturés, qui cadrent avec la vision de développement durable et de modernisation de la cité capitale du département du Dja et Lobo.


Après la signature d’un contrat de 2 ans avec la société d’hygiène et de salubrité du Cameroun (Hysacam) pour un montant de 857 260 893 FCFA, relatif à la collecte, au transport et au traitement des ordures ménagères, en plus du balayage et du nettoyage des rues, places publiques et marchés de la ville de Sangmelima, le maire Jean Faustin Bekono, a également engagé, avec le concours de plusieurs partenaires comme le Feicom, le FNE et les administrations sectoriels, l’exécution des projets maturés et la construction de certaines infrastructures inclusives.
Au-delà de la construction des forages à motricité manuelle, des blocs de salles de classes et des blocs maternelles dans les écoles publiques de certains villages comme Nkolyop, Moneko’o, Lobo-si, Otoakam, entre autres, la réhabilitation du centre de santé intégré de Mezesse, l’équipement de plusieurs établissements scolaires en tables bancs et en bureaux des enseignants, la réhabilitation d’une dizaine de kilomètres de routes communale, allant du carrefour Nkolndongo à Melok, et l’équipement en matériel médical des centres de santé de Nkpwang, Evelessi et Mekon, le Maire Jean Faustin Bekono, dans son allocution bilan, a égrainé de façon non exhaustive, le chapelet de réalisations et de chantiers en cours d’exécution dans sa Commune.


Il s’agit notamment de la construction du monument Paul Biya et de ses équipements connexes, d’un financement global conjoint de 1 271 824 000 FCFA, de la réfection de la façade de l’hôtel de ville, avec une salle polyvalente à l’étage, 8 bureaux supplémentaires, des escaliers, une baie vitrée et des rampes pour personnes handicapées, de la réfection de 2 bâtiments communaux, l’un pour la délocalisation de la radio Colombe et l’autre pour logement du Secrétaire général de la Commune, le tout sur subvention de 200 millions du Ministère des Finances. De l’adressage des rues, de l’assainissement et de l’aménagement du lac municipal de Bissono, de la mise en service hebdomadaire (tous les samedis) du marché moderne de Sangmelima, avec la construction sur financement du Feicom, de 2 hangars supplémentaire pour la gare routière à Loboyot, de 174 lampadaires solaires, de 8 forages et d’une maison d’accueil des hôtes au carrefour Mepho.


Le premier magistrat de la ville annoncera fièrement, les projets de construction d’une place des fêtes au carrefour Nkolguet, d’une cité municipale de 3,082 milliards de FCFA, d’un restaurant municipal au quartier administratif, d’un complexe sportif ultramoderne avec stades de football, de tennis, de handball, de basketball, volleyball et piste d’athlétisme, et de 60 boutiques pour accroitre le patrimoine locatif de la Commune. Le cercle municipal sera également réfectionné pour servir de centre d’attraction et de loisir.
Avec le concours financier du ministère des Travaux publics, la commune de Sangmelima verra 3 de ses grands chantiers réalisés, il s’agit du bitumage de la route du Minkongo, et de celle allant du carrefour Meyo jusqu’au marché moderne de Loboyot et enfin, et la livraison dans les prochains jours, de l’aire de repos des grumiers de Bidjom.


C’est dire combien en 2022, il n’y aura aucun moment de répit pour l’exécutif municipal de la commune de Sangmelima, au regard de ces multiples engagements pris devant les populations locales, qui attendent impatiemment la transformation positive et durable de leur cadre de vie. A cet effet, Jean Faustin Bekono, saura certainement compter sur ses 83 personnels, soit 12 contractuels, 5 personnels nouvellement contractualisées, 30 décisionnaires, 31 temporaires et 5 personnels d’appui. Le compte à rebours de 2022 est donc désormais lancé.
Samuel Bondjock

Commentaires sur Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.