Cameroun – Lycée technique de Batié : Honorable Fongang offre un bâtiment de deux salles de classes.

0
268

La pose de la première pierre de ce nouveau bâtiment de deux salles de classes offert par la Fondation Bernard Fongang, a eu lieu le 18 janvier 2022, à l’esplanade du Lycée technique de Batié.

Malgré la sobriété de cet événement de l’honorable Bernard Fongang, Questeur au sein du Conseil régional de l’ouest, l’assistance a eu droit à quatre allocations, parmi lesquelles, le mot de bienvenu du proviseur du Lycée technique de Batié, Robert Tontcheu Nghukam, qui a tenue à saluer à sa juste valeur ce geste de cœur et surtout la promptitude avec laquelle l’honorable Fongang Bernard a donné une suite favorable à leur doléance, au regard de la carence en salles de classes. Et madame Wandji, qui représentait personnellement le président de la Fondation Fongang, en a profité dans son discours, pour dérouler le chapelet des actions sociales de l’honorable Bernard Fongang, avant de justifier l’opportunité de cette autre réalisation, cette fois-ci au Lycée technique de Bâtie. Et pour ce donateur, ce n’est que le début d’une longue aventure avec cette jeunesse scolaire, fer de lance de la nation.

Face à ce geste de coeur, le maire de la commune de Batié, n’a pas tari d’éloges à l’endroit du donateur, afin que celui-ci continu à multiplier des actions sociales aussi importantes et salutaires pour la jeunesse camerounaise toute entière et pour celle de Batié en particulier.

Bénéficiant de l’onction de l’administration, le Sous-préfet de l’arrondissement de Batié, Ndeungoue Joseph Darlin, qui présidait cette cérémonie, a tenu à encourager ce type de partenariat public – privé, qui accompagne l’État dans ses missions régaliennes, notamment dans l’amélioration en quantité et en qualité, de l’offre de formation au Cameroun.

C’est ainsi que la cérémonie de pose de la première pierre, s’est effectuée, sous la conduite du Sous-préfet de l’arrondissement de Batié, accompagné pour la circonstance, du maire de la commune de Batié, et ses deux adjoints, le délégué départemental des enseignements secondaires des Hauts plateaux, Claude Siegni, du président de l’Apee, du présidente du conseil d’etablissement, et des membres de la fondation Fongang, qui se disent loin d’avoir terminé d’investir dans l’éducation au Cameroun.

Corneille Noumessi.

Commentaires sur Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.