Babadjou – Bamenda : Reprise des travaux avec Bun’s.

0
291

Après les directives du ministre des travaux publics, Emmanuel Nganou Djoumessi, l’entreprise Bun’s se remobilise pour la reprise du chantier de construction de la route Babadjou – Bamenda.

Annoncés récemment lors de la revue des projets routiers et autoroutiers, tenue du 21 au 23 mars 2022 à Yaoundé, les travaux de reconstruction de la route Babadjou – Bamenda, deviennent peu à peu effectifs, à travers une réunion présidée ce 29 mars 2022 à Yaoundé, par le ministre des Travaux publics, Emmanuel Nganou Djoumessi, en rapport avec les indemnisations des riverains, le long de la traversée de la ville de Bamenda, en présence des autorités locales, des partenaires techniques et financiers dudit projet, notamment la Banque Mondiale, le Préfet de la Mezam, l’honorable Njingum Moussa, questeur à l’Assemblée nationale, le maire de la ville de Bamenda, le représentant des consultants engagés pour la réalisation d’un audit foncier et d’occupation des emprises de la traversée urbaine de la ville de Bamenda, longue de 12 Km.

Il en ressort de l’exposé du porte parole du consultant, monsieur Songwe, que 98% des populations riveraines sont favorables à un élargissement de la chaussée, donc à la libération des emprises.

Ainsi, 467 habitations seront impactées par les travaux sur cette section ; avec 261 terrains touchés. 64 cas de destruction des cultures ont été inventoriés ; 3 forages subiront l’impact des travaux et 4 tombes seront déplacées.

La section de route concernée par cet audit est la traversée urbaine de la ville de Bamenda, qui s’étend sur un linéaire de 12 Km. Le but recherché par le gouvernement et son partenaire technique et financier à travers cet audit, est de résoudre les problèmes liés aux indemnisations afin de permettre un bon déroulement des travaux.
Le montant de ces indemnisations envisagées est de 6 665 049 586 FCFA. Il pourrait être revu à la baisse, en fonction de quelques doublons détectés dans le processus.

Il est important de relever que l’entreprise Bun’s est déjà mobilisée sur cette section qui lui a récemment été attribuée par le maître d’ouvrage. Et les premières actions menées sur ce chantier permettent aux usagers de circuler aisément sur plus de 10 Km. Car conformément au cahier des charges, l’entreprise a pour mission de veiller prioritairement au maintien de la circulation, tout au long de l’exécution des travaux, en attendant bien évidemment les travaux de terrassements lourds. Il faut tout de même rappeler que dans la configuration actuelle, ce projet comporte quatre sections. Ainsi, la plus longue section, Babadjou – Welcome to Bamenda (35,05 Km), a été divisée en deux lots. D’une part, le lot Babadjou – Matazem (17 Km) et d’autre part le lot Matazem – Welcome Bamenda (18 Km). Les deux autres sections comprennent, la voie de contournement de la falaise de Bamenda (4,930 km) et également les tronçons, Ecole des champions – Agence de voyage Amour Mezam – junction – finance junction – veterinaty – junction (12 km).

Au terme de cette concertation, le maire de la ville de Bamenda, a grandement remercié le ministre des Travaux publics, pour son engagement et sa détermination, dans la mise en œuvre de ce projet, malgré les contraintes sécuritaires entre autres. A cet effet, un mémorandum d’entente a été signé avec le ministre de la Défense, Jean Beti Assomo, pour la sécurisation des différents sites des travaux.

Source Celcom Mintp

Commentaires sur Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.