Cameroun – Construction du Barrage hydroélectrique de Nachtigal : Le satisfécit de la Banque européenne d’investissement.

0
189

En visite d’inspection des travaux de construction du barrage hydroélectrique de Nachtigal, le 5 mai 2022, le Vice-président de la Banque européenne d’investissement (BEI), Thomas Östros, accompagné du ministre de l’eau et de l’énergie, Gaston Eloundou Essomba, s’est dit satisfait du niveau d’avancement de l’ouvrage.

Il s’agit en effet, du plus grand projet énergétique, jamais soutenu par la BEI au Cameroun. D’une capacité de 420 MW, près de 6 millions de personnes pourront bénéficier d’un meilleur approvisionnement en énergie électrique, en provenance de cette infrastructure, qui vise à améliorer en quantité et en qualité, la production énergétique du Cameroun.

A cet effet, en 2018, la BEI a accordé un prêt à long terme de 50 millions d’euros, en appuie à la réalisation de ce grand projet énergétique en Afrique. Après sa mise en service, la centrale hydroélectrique de Nachtigal portera à 30%, la part de l’approvisionnement électrique du pays avec une énergie propre et à faible coût. Ce qui aura irréversiblement une incidence positive sur l’industrialisation et la croissance économique du Cameroun.

Selon Thomas Östros : « L’investissement dans une énergie propre est indispensable à la prospérité économique et à la réduction des émissions de carbone. La Banque européenne d’investissement se réjouit de financer la construction de l’impressionnante centrale hydroélectrique de Nachtigal, dans le cadre de son appui aux investissements visionnaires, dans les énergies renouvelables sur le continent africain. Cette centrale de Nachtigal fournira à terme, de l’électricité à des conditions abordables, à plus de 6 millions de Camerounais ».

Pour Philippe Van Damme, Ambassadeur et Chef de la délégation de l’Union européenne au Cameroun : «Intensifier le recours aux énergies durables est une priorité essentielle du partenariat entre l’Afrique et l’Union européenne. Le projet de Nachtigal illustre de manière impressionnante, comment le Cameroun et ses partenaires européens, unissent leurs forces afin d’améliorer l’accès des populations, à une énergie moderne, durable et fiable, qui soit accessible à des conditions abordables ».

Le coût total du projet de construction du barrage hydroélectrique de Nachtigal, devrait s’élever à 1,2 milliard d’euros, soit un peu plus de 750 milliards de FCFA. Dans le cadre d’un partenariat public-privé, la BEI participe au financement conjoint du projet, aux côtés d’un vaste groupe de bailleurs de fonds, parmi lesquels figurent 10 autres institutions de financement du développement en Afrique, et 4 banques commerciales locales, sous la coordination de l’IFC.

La centrale hydroélectrique de Nachtigal est située en aval du barrage de Lom Pangar, qui a également été financé par la Banque européenne d’investissement. Ainsi, la centrale hydroélectrique de Nachtigal est actuellement en cours de construction sur le fleuve Sanaga, non loin des chutes de Nachtigal, à 65 km, au Nord-Est de Yaoundé. Elle sera raccordée au réseau électrique national par une ligne de transport d’électricité longue de 50 km.

Depuis 1965,
La Banque européenne d’investissement, a déjà mis à disposition plus de 15 milliards d’euros, en faveur des investissements dans le secteur de l’énergie en Afrique. Il est tout de même important de souligner que, la BEI, qui a pour actionnaires directs, les 27 États membres de l’Union Européenne, est la plus grande banque publique internationale au monde.

Samuel Bondjock

Commentaires sur Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.