Cameroun : Concours des génies sciences et technologies de la Mifi : Le Pr Pascal Nguihe Kante lance la compétition 2022.

0
163

La toute première édition du concours génie sciences et technologies du département de la Mifi, a été lancé au Lycée classique de Bafoussam, le 12 mai 2022, par le ministre secrétaire général adjoint des services du premier ministre, le Pr Pascal Nguihe Kante.

Cette cérémonie était présidée par, Martin Essoh Essoh, 2ème Adjoint préfectoral du département de la Mifi, en présence de Chantal Choulo, Délégué départemental des enseignements secondaires de la Mifi, et de Corneille Kamla, représentant personnel du ministre secrétaire général adjoint des services du premier ministre.

Bien que les sciences occupent une place importante dans nos sociétés, on observe une baisse de l’intérêt des élèves pour les études en sciences. Cette désaffection pour les sciences fondamentales et appliquées, est davantage décriée et déplorée en Afrique, où la part belle est réservée à la littérature, ou encore à l’histoire. Lors d’une conférence de presse donnée le 9 Mars 2022, monsieur Étienne Roger Minkoulou, directeur de l’Office du baccalauréat du Cameroun (OBC), faisait remarquer, pour tirer la sonnette d’alarme, la malheureuse et dangereuse, contre-performance des élèves de l’enseignement secondaire, notamment en ce qui concerne les filières scientifiques et techniques.

On comprend alors pourquoi la question de la modernisation de l’éducation et de l’intégration des facteurs innovants, constitue une préoccupation majeure du chef de l’État, Paul Biya, dans sa vision de faire du Cameroun un pays émergent à l’horizon 2035.

La préoccupation est clairement perceptible dans son livre programme, « pour le libéralisme communautaire », réédité en 2018. C’est fort de cette réalité et dans le souci de contribuer de manière significative à l’émergence du Cameroun, impulsée par le chef de l’État, que Pascal Nguihe Kante, a eu l’ingénieuse idée d’organiser dans le département de la Mifi, Région de l’Ouest, un concours spécial dédié aux génies en sciences et technologies (CSGST).

Le promoteur de ce concours, le Pr Pascal Nguihe Kante, a fait cette annonce forte, le 18 septembre 2021, lors de son allocution à l’occasion de la cérémonie marquant la 6ème édition de la journée de l’excellence scolaire et académique dans le département de la Mifi (JESAM).

Les objectifs de ce concours sont entre autres de, susciter l’éveil, l’intérêt et l’engouement des jeunes pour les filières scientifiques et technologiques ; faire aimer les sciences et les technologies aux élèves, afin d’y attirer le maximum de jeunes filles, en particulier ; poser les jalons du développement du Cameroun, en vue de son émergence à l’horizon 2035. Il est également question de guider les jeunes dans le choix des futures carrières professionnelles, et d’inciter les jeunes à la création et à l’innovation, à travers les applications mutantes des sciences fondamentales et appliquées.

Le concours semences des génies en sciences et technologies, est organisé à l’intention des élèves les plus brillants dans les principales disciplines scientifiques et techniques du secondaire, de l’enseignement général et technologique, sans distinction de sexe, et régulièrement inscrits dans un établissement public ou privé du département de la Mifi.

Les matières mises en compétition sont essentiellement, les mathématiques, les physiques et l’informatique. Précisons surtout que, les candidatures féminines sont fortement encouragées, en vue de favoriser l’orientation des jeunes filles vers les filières scientifiques.

Ledit concours se déroulera au Lycée classique de Bafoussam, avec les élèves des deux sous-systèmes, francophone et anglophone, dans l’ordre de l’enseignement secondaire général et technique. Les classes concernées sont, les terminales C ; E et I ; les 3ème ; 6ème ; Upper 6 ; from 5 ; from 1 ; les 4ème et 1ères années.

Pour une meilleure promotion du bilinguisme à travers ce concours, précisons que, les francophones auront une épreuve en anglais, et les anglophones, une épreuve en français.

Le comité technique d’organisation de ce concours est constitué d’enseignants chevronnés, sous la supervision du Délégué départemental des enseignements secondaires de la Mifi, avec l’appui des inspecteurs pédagogiques régionaux, du mercredi 18 mai au vendredi 20 mai 2022. La correction des copies aura lieu le 31 mai 2022.

La récompense des lauréats et lauréates aura lieu en septembre 2022, lors de la 7ème édition de la journée de l’excellence scolaire et académique du département de la Mifi (JESAM 2022).

Corneille Noumessi

Commentaires sur Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.