Cameroun – Fête de l’unité : Pluie de dons à la prison de Bangangté.

0
172

À l’occasion de la célébration du cinquantenaire de l’unité nationale du Cameroun, la Fondation Table ouverte Maveun Wamen, CDT Ketcha le valeureux et Courtès, a une fois de plus manifesté son élan de solidarité à l’endroit des pensionnaires de la prison Centrale de Bangangté, ce 16 mai 2022.

« Une main tendue… Un sourire… Un Espoir retrouvé… », c’est la dévise qui sous-tend la Fondation Table ouverte Maveun Wamen CDT Ketcha le valeureux et Courtès. Celle-ci vient encore de se traduire en actions concrètes, en faveur des détenus de la prison principale de Bangangté. Une initiative de sa très généreuse Présidente fondatrice, Menchiagrup Célestine Ketcha Courtès, par ailleurs ministre de l’habitat et du développement urbain, mise en œuvre par les membres bénévoles de cette Fondation caritatives. Et cette caravane de l’unité et de la solidarité s’est déportée ce 16 mai 2022, à la prison de Bangangté, pour prôner le partage, l’amour, la solidarité, le vivre et le manger ensemble, malgré les conditions carcérales de certains concitoyens.

Des milliers de morceaux de savons, des cartons de bouteilles d’huile raffinée, des sacs de riz, des cartons de sucre, et plusieurs autres denrées alimentaires, ont constitué les précieux cadeaux remis aux pensionnaires de cette prison principale de Bangangté.

C’est avec le coeur plein de joie que le porte-parole des détenus, au nom de ses compagnons de misère, ont témoigné leur reconnaissance vis à vis de celle qu’ils ont qualifié affectueusement de « maman des démunis et des vulnérables ».

Celui-ci a déclaré que : « ce geste de maman Maveun Ketcha, va nous marquer toute notre vie et cela nous encourage à nous remettre en question, à prendre conscience, afin de nous améliorer socialement ». Ces pensionnaires en ont profité, pour solliciter davantage de la Fondation Table ouverte, un appui pour l’équipement de l’infirmerie de prison de Bangangté, afin d’assurer une meilleure prise en charge sanitaire des détenus.

Et la cerise sur le gâteau de cette cérémonie, aura été l’engagement pris par la Reine-mère, Célestine Ketcha Courtès, au nom de sa Fondation, d’équiper le puit d’eau de ladite prison, d’une pompe à motricité, avec l’aménagement d’un château d’eau, qui permettra d’approvisionner l’enceinte de la prison en eau potable, pour la santé, l’hygiène et la salubrité des pensionnaires. Ainsi s’est déroulé le cinquantenaire de l’État unitaire du Cameroun, en symbiose avec les détenus de la prison principale de Bangangté.

La rédaction centrale.

Commentaires sur Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.