Cameroun – Homicide a Foumbot : Toujours pour une histoire de sexe ?

0
414

Le corps sans vie d’une femme a été retrouvé dans sa chambre, accroché à un fil électrique, le dimanche 12 juin 2022 dans la ville de Foumbot.

Il s’agit d’une histoire qui, depuis une semaine déjà, donne des frissons aux populations de la ville de Foumbot, dans le département du Noun, region de l’Ouest Cameroun.

Le nommé Minyemeck perd son épouse dans des situations mystérieuses. Selon le commandant de brigade de gendarmerie de Foumbot, l’Adjudant-chef major Zen Édouard ; Mme Minyemeck a été retrouvée “morte, le corps accroché à un fil de courant électrique et attaché aux antivols de la chambre conjugale”. Témoignage qui élimine la thèse d’une pendaison avancée.
Selon les déclarations d’un voisin, l’endroit où le fil est attaché est plus court que la taille de Mme Minyemeck.

Dans la foulée, l’on apprend que le couple Minyemeck vivait un moment d’instabilité depuis quelques temps. Dans ces conditions, les deux conjoints auraient même décidé de vivre dans des chambres différentes. Selon la même source, le couple a été aperçu samedi soir, autour d’un verre en compagnie d’une belle-sœur. Et cette dernière rencontre se serait terminée par une violente dispute. Pour d’autres personnes, la dame aurait surpris son époux en pleins ébats sexuels avec sa sœur, et se serait donné la mort. Difficile pour l’instant de déterminer la cause exacte de la mort de dame Minyemeck. En attendant les résultats de l’autopsie annoncée, le corps a été déposé sous scellé à la morgue de l’hôpital régional de Bafoussam. Quant à sieur Minyemeck et la belle-sœur, ils sont gardés à vue.

Par Tatie ESSA

Commentaires sur Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.