Cameroun – Formation des cadres du Minjec à Mutengene : Fin de parcours pour la deuxième vague.

0
61

La cérémonie de clôture de l’atelier de renforcement des capacités des responsables du ministère de la Jeunesse et de l’éducation civique a été présidé par le Ministre Mounouna Foutsou, ce 03 août 2022, au Centre d’instruction et d’Application de la police (CIAP).

Ce sont les régions de l’Adamaoua, du Nord, de l’Extrême-Nord, de l’Est, du Sud et du Centre qui ont été représenté ce jour par les responsables du Minjec des services centraux, déconcentrés, des structures rattachées, sous tutelle et de formation à l’école de police à Mutenguene.

L’on retient que la clôture de l’atelier de renforcement des capacités des responsables, intervient au moment où le Minjec, désormais classé dans le secteur de l’éducation, vient d’élaborer de nouveaux outils innovants susceptibles de faciliter l’atteinte des objectifs fixés. Son objectif étant de relever les défis de la visibilité des missions et des actions du Minjec à travers des stratégies innovantes d’intervention de ses personnels pour un encadrement de proximité et de qualité des populations cibles.

En guise de recommandations, notons qu’il est question de revaloriser les pécules des volontaires de missions et des médiateurs communautaires ; accroître l’effectif des volontaires de mission. Par ailleurs, les responsables doivent utiliser les moyens nécessaires pour la vulgarisation du volontariat à travers la technique du « bottom-top » (développement à la base).

Des remerciements venant des tous les participants ont été addresés au Centre d’instruction et d’Application de la police par la voix de M. Eric Akono Bessala, Délégué de la région du Centre au MINJEC.

Lors de sa prise de parole , Le Ministre Mounouna Foutsou note : ”Chers collaborateurs vous avez réussi à relever les défis que beaucoup trouvait insurmontable. Vous avez pu faire corps avec l’armée confirmant le triptyque armée nation pour l’essor de la jeunesse camerounaise. Vous pouvez en être fière.” pour le ministre, l’accompagnement des jeunes permettrait d’atteindre les objectifs pour l’émergence du Cameroun à l’horizon 2035. Toujours au cours de cette cérémonie, des médailles d’honneur du travail ont été remise au personnel pour la promotion du 20 mai 2022, fête de l’unité Nationale.

Francis Dourdjao

Commentaires sur Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.