Cameroun – 23ème journée internationale de la jeunesse : Conclave des jeunes des 10 régions à Yaoundé.

0
263

À l’accasion de la 23ìeme Journée Internationale de la Jeunesse ( JIJ ) célébrée ce 12 Août 2022, le ministre de la jeunesse et de l’éducation civique, Mounouna Foutsou, a présidé une rencontre en présentiel et en visioconférence, réunissant les jeunes des 10 régions et ceux de la Diaspora.

C’est au tour du thème :« solidarité intergénérationnelle : créer un monde pour tous les âges » que, par vidéoconférence, les jeunes de tous les 4 coins du Cameroun, ainsi que ceux de la diaspora, se sont réunis autour d’un HangOut, pour réfléchir sur la facilitation des échanges entre les jeunes en vue d’identifier les stratégies de résolution des problèmes les concernant.

Au delà de ce HangOut, autres activités se sont déroulées dans le cadre la JIJ 2022. Ce sont entre autres le Salon International de la Jeunesse (SIJ); l’Atelier de renforcement des capacités des leaders jeunes en leadership, montage de projets, recherche de financements, y compris le réarmement moral et civique ou encore les Journées Portes Ouvertes pour la promotion des initiatives innovantes en matière d’éducation complète à la sexualité (ECS), de santé reproductive des adolescents (SRA) et de Planification Familiale (PF).

Ayant vu le jour le 17 décembre 1999, suite à l’approbation par l’Assemblée Générale des Nations Unies de la recommandation de la Conférence Mondiale des ministres de la jeunesse tenue du 08 au 12 août 1998 à Lisbonne, la JIJ a gardé pour mission de vulgariser, tout particulièrement auprès des jeunes, le Programme d’Action Mondial pour la Jeunesse (PAMJ) à l’horizon 2000 et au-delà. Ladite journée est un véritable moment de réflexion sur la jeunesse et la promotion de ses initiatives dans la perspective d’accroitre sa contribution au développement, au regard de son poids démographique et de ses potentialités.

Vu le classement mondial, l’Afrique détient la population la plus jeune au monde, avec environ 200 millions d’habitants âgées de 15 à 24 ans. Alors que l’Afrique compte 2,5 milliard, soit 22% de la population mondiale, la moitié de ses habitants aura moins de 25 dans les années 2050, annonce l’Organisation des Nations Unies. De ce constat, les dirigeants africains se sont engagés à investir durablement sur la jeunesse en vue de tirer pleinement profit de son poids démographique dans la perspective d’un développement structuré et durable.

S’agissant du Cameroun, un tiers de la population générale, estimée à environ 25 millions d’habitants soit 33%, se compose de jeunes et d’adolescents de 10 à 24 ans, tandis que les moins de 35 ans représentent environ 79% de la population. Le poids démographique de cette catégorie sociale est révélateur de l’importance de ses besoins en matière d’éducation, de formation de qualité, d’emploi, d’accès aux financements favorable à l’insertion socio-économique, etc.

C’est l’occasion de mettre en lumière les interventions multisectorielles menées en faveur de la jeunesse au Cameroun, ainsi que de valoriser les projets et les initiatives innovantes portés par ces derniers.
Ainsi, tous les défis liés à la réalisation des Objectifs de Développement Durables (ODD), qui guident les mises en œuvre respectives de la Stratégie Nationale de Développement (SND 30) et du cadre de Coopération entre le Cameroun et le Système des Nations Unies, constituent la boussole de cette démarche qui se veut participative et inclusive à tout égard.

Francis Dourdjao

Commentaires sur Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.