Cameroun – Santé publique : Garoua a aussi son hôpital général.

0
43

C’est à la suite du décret 2022/411 rendu public le 1er septembre 2022, que le ministre de la santé publique, Malachie Manaouda, a tenu une conférence de presse le 2 septembre 2022, en vue d’apporter les éclairages sur cette nouvelle dotation sanitaire.

Il s’agit d’une nouvelle formation sanitaire de première catégorie qui vient renforcer le système de santé du pays.

Elle intervient plus d’une trentaine d’années après les hôpitaux généraux de Douala et Yaoundé, qui traduisent l’intérêt particulier du Président de la République, Paul Biya, à promouvoir le secteur de la santé publique au Cameroun.

Cette manifestation de sa volonté de rendre à tous les citoyens, un accès équitable aux soins et au services de santé de qualité, va en droite ligne avec les priorités majeures énoncées dans son ouvrage pour le libéralisme communautaire.

« L’accès aux soins de santé par le grand nombre de Camerounais doit devenir une réalité, les politiques publiques devront mettre en place les commodités afin d’aboutir à un maillage sanitaire global du territoire par la création de structure de santé de base au plus près des populations ainsi que par la construction des structures hospitalières de référence de haute qualité et spécialisée dans toutes les régions de manière à rendre progressivement le Cameroun autonome dans la prise en charge des pathologies, y compris les plus compliqués ».

En d’autres termes la création de ce nouvel hôpital général, au-delà d’aborder avec efficience et sûreté tous les cas pouvant être enregistrés dans les régions du Nord, de l’extrême Nord et de L’Adamaoua, le reste des régions autant que les pays voisins pourront trouver un grand soulagement.

Cette réalisation dont les partenaires du système de santé et les populations se félicitent déjà, arrive quelques mois seulement après l’inauguration des centres hospitaliers régionaux et la réhabilitation des hôpitaux généraux existants, grâce au plan d’urgence trienal.

La nouvelle installation sanitaire ouverte ce 1er septembre 2022 à Garoua est le fruit de la coopération Cameroun-Corée. Elle est étalée sur 10 hectares, avec des équipements permettant de traiter les maladies les plus compliquées et celles ordinaires. Facilement accessibles par des voies d’accès entièrement construites et avec les mécanismes de suppléance en énergie électrique et en eau potable, l’hôpital dispose d’une autonomie en matière de production et de distribution d’oxygène médicale, ainsi que d’un système d’incinération ultra moderne pour la destruction des déchets hospitaliers.

290 lits pour 24 affectés au service de réanimation, 7 blocs opératoires favorables à la télé médecine, qu’il s’agisse d’une hernie ou d’un traumatisme.

L’hôpital général qui servira d’hôpital école en toute chose, dispose des compétences nécessaires pour enseigner et soigner toutes les pathologies, au regard de son plateau technique de dernière génération.

Gervais Fredy MEMANA

Commentaires sur Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.