Cameroun – Ministère des travaux publics : Nganou Djoumessi procède à l’évaluation du réseau routier national.

0
116

C’est à Yaoundé le 27 septembre 2022, que se sont ouverts les travaux relatifs à la revue du réseau routier national, en présence des délégués régionaux du ministère des travaux publics, des entreprises contractantes, réunis autour du ministre de tutelle, Emmanuel Nganou Djoumessi.

Les travaux qui s’étalent du 27 au 30 septembre 2022, reposent sur l’évaluation du niveau d’avancement des différents chantiers routiers du Cameroun.

En effet, la première journée du 27 septembre était consacrée aux travaux portant sur le réseau routier des régions septentrionales du pays.

Ainsi, pour le cas des travaux liés à la traversée du fleuve Logone, qui relie le Cameroun au Tchad voisin, il a été précisé qu’à ce jour, le niveau d’avancement du projet est de 30,42%, soit une légère progression par rapport au mois de juin 2022. De manière générale, les piles de colonnes sont réalisées à 80%, les chevêtres à 54%, et les ouvrages hydrauliques à 96,30%, tandis que les travaux de terrassement sont estimés à 31,82%.

Selon l’entreprise Razel en charge desdits travaux, la pendemie de la COVID-19, les pénuries de carburants, les retards observés dans le paiements des decomptes, les contraintes fiscalo-douanières et les pannes répétitives du bac, sont entre autres les obstacles rencontrés lors de l’évolution dudit projet.

Pour le ministre Emmanuel Nganou Djoumessi : « La nécessité de reprendre les travaux est un impératif catégorique, au regard des attentes portées par les populations, sur ce pont intégrateur ».

Gervais Fredy MEMANA.

Commentaires sur Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.