Cameroun – Elecam opte pour une inscription massive des femmes en 2023.

0
227

C’est à l’issue de l’audience accordée le 13 octobre 2022 à Yaoundé au président du conseil électoral d’Élections Cameroon, Enow Abrams Egbe, par Marie Thérèse ABENA ONDOA, Ministre de la promotion de la femme et de la famille, que l’essentiel de leurs échanges a été dévoilé.

En effet, le rendez-vous pris le 13 octobre 2022 par le Président Enow Abrams Egbe, accompagné pour la circonstance de plusieurs autres membres du Conseil électoral, chez la patronne du ministère des femmes du Cameroun, fait suite au constat de la faible implications des femmes dans le processus électoral.

Dans le but d’intéresser la femme et la jeune fille en âge de voter, au processus électoral camerounais, les deux responsables se sont entretenus sur les stratégies à mettre en œuvre pour inviter et inciter ces dernières à s’inscrire d’avantage sur les listes électorales, et par ailleurs à susciter leur implication à s’engager dans la gestion des affaires publiques, par le canal des élections.

Pour ainsi dire, cette rencontre entre en droite ligne avec la série de concertations entamées par le conseil électoral d’Élections Cameroon, depuis le 03 octobre 2022 entre les différents acteurs de la société, afin d’améliorer le processus électoral camerounais à travers les manquements décriés par ceux-ci.

En d’autres termes, il est question de rendre beaucoup plus crédible et inclusif ce processus, afin que la femme ne se limite pas à être simplement une figurante, mais un maillon essentiel et pleinement actif de ce processus.

Pour la Vice-Présidente du Conseil électorale, Madame Amugou : « Entre la femme et la décision, il n’y a qu’un pas. Alors convaincre la femme rurale, la femme commerçante, la ménagère et la jeune étudiante, il n’y a pas mieux que le ministère de promotion de la femme et de la famille, dirigé actuellement par une dame qui fût en son temps, membre d’une ancienne organisation en charge des élections au Cameroun, dénommé ONEL. Beaucoup de courage à madame le ministre, Marie Thérèse ABENA ONDOA ».

Gervais Fredy MEMANA.

Commentaires sur Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.