Cameroun – UNESCO : Engagement pour la protection du patrimoine mondial Africain.

0
178

C’est sous le thème: « Actions et innovations pour un patrimoine mondial durable au service des communautés en Afrique Centrale », il s’est ouvert le 17 octobre 2022 à Yaoundé, le forum du patrimoine mondial Africain, en présence des ministres en charge de la culture et des forêts d’Afrique Centrale, sous la présidence de Catherine Kathungu Furahu, Ministre congolais de la culture, des arts et du patrimoine.

Le forum International qui s’est ouvert à Yaoundé le 17 octobre 2022 à Yaoundé, tire son existence de la célébration du 50ème anniversaire de la convention 1972 de l’UNESCO sur la protection du Patrimoine Mondial, Culturel et naturel. Cette initiative de la sous région, couvre 10 pays parmi lesquels, la Centrafrique, le Congo Brazzaville, Sao Tomé et principe, le tchad, le cameroun, etc. Elle vise à mener des réflexions sur l’avenir du patrimoine Mondial et plus spécifiquement, celui Africain. D’où la présence des experts et professionnels dans les divers domaines que regorge le patrimoine.

Offiellement ouvert à Mvomeka’a dans la région du sud, le 10 octobre 2022, avec un forum des jeunes professionnels du patrimoine, la célébration a pour finalité d’améliorer la gouvernance du patrimoine mondial dans la sous région, de fournir des orientations pour mettre à profit le potentiel du patrimoine pour le développement durable et de mettre en œuvre des politiques permettant sa promotion.

Pour le ministre Jules Doret Ndongo, des forêts et de la faune : « La sous région est le deuxième poumon de la vie Mondiale par ses forêts qui constituent son patrimoine. Nous avons l’obligation de la protéger ».

Le forum qui s’est achevé à Yaoundé le 19 octobre 2022, sous de fortes recommandations et avec beaucoup d’espoirs, au-delà d’avoir reçu les félicitations des ministres, Pierre Ismaël Didoung Mkpatt et Serge Laurent ETOUNDI Ngoa, respectivement Ministres camerounais des arts et de la culture et de l’éducation de base et par ailleurs, Président en exercice de la Commission Nationale du Cameroun pour l’UNESCO, a servi de plateforme pour les pays de la sous région, de plaider en faveur d’une inscription massive de leur patrimoine dans le fichier Mondial.

Gervais Fredy MEMANA.

Commentaires sur Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.