Cameroun – Budget 2023 :118,200 milliards de FCFA pour l’habitat et le développement urbain.

0
219


Dans l’après-midi du 1er décembre 2022, c’était le tour de madame le ministre de l’habitat et du développement urbain, Célestine Ketcha Courtès, de passer devant les membres de la commission des finances de l’Assemblée nationale, pour défendre le budget de son département ministériel, pour le compte de l’exercice 2023.


Suivant la présentation du plan de performance du ministère de l’habitat et du développement urbain pour le compte de l’exercice 2023, une enveloppe de 118,200 milliards de FCFA a été défendue le 1er décembre 2022 par Célestine Ketch Courtès, devant la représentation nationale, malgré la relative diminution de 793 millions de FCFA par rapport au budget 2022 en cours. Dans les détails, il a été précisé que les dépenses d’investissements sont de l’ordre de 104,080 milliards, tandis que celles de fonctionnement s’élèvent à 14,079 250 milliards de FCFA, avec 3,258 milliards de FCFA de dépenses de personnel et 6,821 250 milliards pour les biens et services.
De quoi traduire en réalisations concrètes la vision du chef de l’Etat, Paul Biya et du gouvernement tout entier, qui est celle de rendre les villes camerounaises beaucoup plus attractives, plus compétitives et plus salubres. Afin de résorber les problèmes inhérents à l’urbanisation galopante, la concentration des activités économiques et les retombées environnementales, au regard du déficit en infrastructures de mobilité, en assainissement et en logements décents. Notamment avec la persistance de l’insécurité urbaine et de la multiplication des inondations, qui affichent leurs effets pervers, tant sur le plan matériel, que sur les humains.


Au sortir de ce conclave qui a duré plusieurs heures, c’est dans un air plutôt décontracté que la patronne de l’habitat et du développement urbain s’est exprimée à la presse en ces termes : « je me réjouis de voir que nos honorables députés ont eux-mêmes appréciés les mutations liées à la modernisation de nos différentes villes camerounaises, sous l’impulsion du président de la République, Paul Biya. Et nous allons poursuivre les actions engagées en 2022, notamment dans le domaine de l’habitat. Car, il s’agit pour nous de poursuivre l’achèvement du programme gouvernemental de construction de 10 000 logements sociaux et d’aménagement de 50 000 parcelles constructibles, en ce qui concerne précisément le volet des 1675 logements sociaux confiés aux PME camerounaises. Nous allons tout faire pour que les milliers de camerounais soient logés décemment, à travers les 250 logements que nous allons livrer effectivement en 2023. Il est plus que jamais question d’améliorer l’environnement de l’habitat dans notre pays. Nous allons poursuivre également l’assainissement et l’embellissement de nos villes. Au même moment, nous allons poursuivre et adresser les questions de voiries urbaines, dans les 10 régions du pays. Voila pourquoi nous avons soumis à nos honorables députés un budget de 118 milliards 200 millions de FCFA pour l’exercice 2023, car les défis sont énormes en matière de transformation, d’inclusivité et de résilience de nos villes ».
Samuel Bondjock

Commentaires sur Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.