Cameroun – Grand Prix Littéraire du Mont Cameroun 2022 : Les lauréats de la première édition seront dévoilés le 18 mai 2023 à Yaoundé.

0
167

L’association des poètes et écrivains du Cameroun (APEC), organise ce 18 mai 2023 à Yaoundé, la soirée de proclamation des résultats de la toute première édition du Grand Prix Littéraire du Mont Cameroun 2022.

Partant du postulat selon lequel le Cameroun est une terre de génies littéraires, les membres de l’APEC, sous la conduite du grand écrivain Pabe Mongo, de son vrai nom, Dr Pascal Bekolo Bekolo, ont pensé qu’il était temps que les auteurs camerounais qui ont régulièrement reçus des distinctions littéraires à l’international, soient également récompensés chez eux. D’où la mise sur pieds de ce concours littéraire annuel baptisé, Grand Prix Littéraire du Mont Cameroun (GPLMC).

Deux types de récompenses y seront décernées à cette occasion. D’une part les prix littéraires et d’autre part, les distinctions honorifiques. Et, les candidatures aux prix littéraires viennent bien évidemment des maisons d’édition.

En effet l’appel à candidature avait été lancé à la fin de l’année 2022 et elle concernait les ouvrages parus du 1er janvier 2021 au 30 juin 2022. Un grand Jury, constitué de personnes qui ont fait leurs preuves en matière de littérature, a été installé le 21 avril 2023, afin de procéder à l’étude et la sélection des lauréats.

Les distinctions honorifiques quant à elles, seront décernées aux auteurs, ou aux entreprises culturelles, oeuvrant dans la production, ou dans la promotion du livre en particulier.

Ainsi, un comité Ad hoc de l’APEC, chargée de l’observatoire de la scène littéraire camerounaise, y compris les acteurs, s’est chargé de détecter ces génies de la plume.

La cérémonie de proclamation de ces résultats est prévue ce 18 mai 2023, dès 19h, à la salle de fête du musée national à Yaoundé, sous le patronage du ministre des arts et de la culture.

Dans son élaboration, ce Grand prix vise non seulement à combler un vide qui existait déjà au sein de cette noble profession, mais aussi à aller au-delà de la simple animation littéraire, pour plonger vers la construction d’une institution littéraire qui soit le reflet parfait du paysage Camerounais, meublé par son bilinguisme et son multiculturalisme.

C’est d’ailleurs dans cette dynamique que les ouvrages en français, en anglais, en langues locales, ainsi que ceux de la diaspora camerounaise, ont été pris en compte dans ce prestigieux événement qui célèbre la littérature dans ses fondamentaux.

Dans son discours de circonstance, à l’occasion de l’installation du grand Jury de ce concours, Pabe Mongo expliquait la symbolique du Mont Cameroun par rapport à ce prix. Il précisa :  » Le symbole tutélaire du Mont Cameroun a été convoqué pour avaliser notre intention de planter notre action sur le socle impérissable, à une hauteur qui rassemble et éclaire le pays dans son entier et dans ses environs ».

Pour cette première édition, le ministre David Abouem à Tchoyi, éminente personnalité politique, intellectuelle et culturelle, est celui qui portera la lourde responsabilité de designer au grand public, le premier lauréat de la toute première édition du Grand Prix Littéraire du Mont Cameroun 2022. En attendant, les cœurs battent la chamade…

Rosine Yémélé

Commentaires sur Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.