Cameroun – Route Douala – Bonépoupa : L’entreprise CAPTÉ prend le chantier en main.


  • editeur
  • 22 avril 2024
  • 161

Le point sur l’évolution des travaux de l’entreprise CAPTÉ engagée sur ce tronçon de route Douala – Bonépoupa, a été fait au Ministre des Travaux publics, Emmanuel Nganou Djoumessi, le 18 Avril 2024, à Yaoundé, à l’occasion de la traditionnelle réunion de la revue des projets routiers et autoroutiers relevant de son portefeuille, sur l’ensemble du triangle national.

En effet, à la suite de la résiliation du contrat avec l’entreprise tchadienne ENCOBAT, autrefois engagée sur le tronçon Douala – Bonépoupa, pendant 7 ans, sans aucun succès, c’est l’entreprise CAPTÉ qui a finalement repris ce chantier de 32,7 km, il y à seulement 6 mois, et l’évolution du trvail sur le terrain est déjà perceptible.

Il faut tout de même rappeler que l’entreprise Tchadienne ENCOBAT BTP avait été exclue de ce chantier routier Douala – Bonépoupa, à travers un communiqué signé le 2 Novembre 2023, signé par le Maître d’Ouvrage, qui est le Ministre des Travaux Publics, Emmanuel Nganou Djoumessi. La défaillance de cette entreprise résultait de la non atteinte des objectifs fixés dans la stratégie d’achèvement des travaux pour la période du 1er Janvier au 31 décembre 2023. Et ceci est intervenu après les procédures de la mise en demeure pour non exécution des Ordres de Service du Maître d’Ouvrage ; et abandon du chantier, entre autres.

Ainsi, au regard de la forte mobilisation de l’entreprise CAPTÉ, observée sur ce chantier routier, il fait dire que les travaux avancent déjà à grands pas ; et le trafic devient assez satisfaisant, à l’écoute des multiples témoignages des riverains et usagers de cette mythique route qui dessert le chef-lieu du département du Nkam, Yabassi.

Dans une interview accordé à la presse, le Chef de la Mission de contrôle de ce chantier, Nguemkam Zephyrin du groupement TAEP/Pyramide, indique que : « Nous partons maintenant de Douala jusqu’à Bonépoupa, en 30 minutes seulement. Ce qui ne pouvait pas se faire il y a de cela 6 mois avant la reprise en main de ce chantier par l’entreprise CAPTÉ. Nous pouvons nous satisfaire de ce que, les travaux évoluent bien. L’entreprise est fortement mobilisée sur le terrain et les travaux sont visibles. Pour ceux qui ont pu visiter le chantier ces derniers jours, on a déjà commencé les travaux de couches de fondation sur un linéaire de 6 Kilomètres et les différentes fondrières sont déjà en cours de réalisation. Ces travaux sont d’ailleurs achevé à plus de 50% aujourd’hui. Même s’il faut dire que l’entreprise CAPTÉ attend encore la signature de son contrat, afin de mettre toutes les bouchées doubles. On peut donc vous rassurer de ce que l’état de cette route est actuellement bon, ça circule parfaitement, en 30 minutes, alors qu’avant on n’y faisait 2h à 3h de temps. Suivant le rythme des travaux sur le terrain, nous espérons livrer ce chantier routier en 2025. Les contraintes actuellement reposent sur les contrats qui ne sont pas encore sortis ; et sur le problème de déplacement des réseaux. Heureusement des instructions fermes ont été données à cet effet ».

Francis Dourdjao

Commentaires sur Facebook


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rester connecter

Inscrivez-vous à notre Newsletter pour recevoir les nouvelles articles par mail !