Coopération Cameroun – Union européenne : S.E Jean Marc Châtaigner s’inscrit dans la continuité.

0
195

Nouvellement envoyé comme chef de la délégation de l’Union européenne au cameroun, S.E Jean Marc Châtaigner a été reçu en audience ce 4 janvier 2024 à Yaoundé, par madame le Ministre de l’Habitat et du développement urbain, Célestine Ketcha Courtès.

Engagé sur plusieurs projets urbains au Cameroun, à travers le ministère de l’Habitat et du développement urbain, l’Union européenne entend poursuivre cette coopération qui vise à transformer la physionomie des villes camerounaises.

Avec notamment le projet de construction de la voie de contournement de la ville de Yaoundé, allant de Nkozoa à Minkoameyos, soit 23 km. Le projet mobilité verte Yaoundé, qui porte sur l’Organisation du transport urbain et le dégagement des voies pour le transport par le Bus Rapid Transit (BRT). Et le projet Maroua ville verte, inclusive et durable, entre autres.

Des projets qui s’inscrivent en droite ligne de la politique du président de la République, Paul Biya, implementée sur le terrain par madame le ministre de l’Habitat et du développement urbain, Célestine Ketcha Courtès.

Visiblement satisfait à la sortie de cette séance de prise de contact avec Célestine Ketcha Courtès, S.E Jean Marc Châtaigner précise que : « C’était ma toute première audience avec Madame le ministre de l’Habitat et du développement urbain, un peu comme une visite de courtoisie. Et il faut dire également que madame la ministre a eu la gentillesse de m’accueillir, ma délégation et moi-même. C’est vrai que nous avons déjà un partenariat de longue date dans le domaine urbain avec le gouvernement du Cameroun. Nous avons alors effectué avec madame le Ministre, le tour d’horizon de nos différents projets, afin de voir un peu les évènements et programmes que nous pourrions lancer dans les prochaines semaines. Par exemple, dans notre porte feuille de l’Union européenne, il y a un entre autres le projet de Bus transit rapide, que nous souhaitons mettre en place d’ici 2028. Il y’a également le projet de voies de contournement de Yaoundé, pour lequel l’Union européenne a bien voulu mobiliser tous les financements au côté des autres partenaires. Nous avons déjà des financements de l’union européens et il ne nous reste que d’autres financements pour boucler le projet. Nous avons en plus le projet de lutte contre la pollution plastique que nous allons développer à Douala. Sans oublier le projet de Maroua ville vertes. Voilà donc un ensemble de projets et de programmes que nous mettons en place avec madame le Ministre. Pour ma part, je suis vraiment très satisfait de ce partenariat riche et concret pour le bénéfice des populations Camerounaises ».

Samuel Bondjock

Commentaires sur Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.