Cameroun – Alertes sur les violences climatiques en perspective : Célestine Ketcha Courtès attire l’attention des Maires.

0
153

Dans un communiqué Radio-Presse signé ce 14 Mars 2024, Madame le Ministre de l’Habita et du développement urbain, Célestine Ketcha Courtès, attire l’attention des Maires, sur les prévisions météorologiques qui annoncent des violences climatiques sur les villes camerounaises.

Le Ministre de l’Habitat et du Développement Urbain communique : « Le Bulletin de prévisions et d’alertes émis par l’Observatoire National sur les Changements Climatiques, annonce des perturbations en raison de l’augmentation de la température moyenne de surface de l’Océan atlantique (partie équatoriale).

Dans le secteur de l’habitat et du développement urbain, ledit Bulletin révèle : d’une part, un risque de multiplication des îlots de chaleur dans les zones fortement urbanisées (grandes agglomérations : villes de Yaoundé, Douala, Maroua, Bafoussam, Bertoua, etc.), entraînant des situations de déshydratation, d’hémorragies nasales chez des personnes vulnérables (enfants, personnes âgées, femmes enceintes, etc.) ; et d’autre part des fortes pluies accompagnées de vents violents, d’orages et de grêles dans certaines localités des zones forestières et des Haut-plateaux, avec le risque élevé d’enregistrer des destructions des édifices publiques et des maisons d’habitation.

Le Ministre de l’Habitat et du Développement Urbain invite les Maires à sensibiliser les populations sur ces risques, et à renforcer les mesures de contrôle des constructions, conformément à la réglementation en la matière. Elle les appelle à collaborer avec les autorités administratives, pour mettre en place des cellules de veille, afin de prévenir les catastrophes survenues par le passé dans certaines villes du pays.

Madame le Ministre compte sur les efforts de tous et de chacun pour le strict respect des mesures de prévention, afin qu’ensemble, nous fassions front contre les effets du changement climatique qui augmentent significativement le niveau de risques en milieu urbain, et nous appellent par conséquent à plus de résilience ».

Source Celcom Minhdu.

Commentaires sur Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.