Cameroun – Electricité : La solution qui vient des énergies renouvelables.


  • editeur
  • 11 mai 2024
  • 0

Le forum sur la vulgarisation des énergies renouvelables au Cameroun a été présidé ce 3 mai 2024, par le Ministre de l’eau et de l’énergie, Gaston Eloundou Essomba, à l’hôtel Hilton de Yaoundé.

Placée sous le thème : «énergies renouvelables au cœur du développement socioéconomique : synergies d’actions», l’événement a eu lieu en partenariat avec le Groupe HUAWEI technologies, en présence du Ministre de l’Environnement, de la Protection de la nature et du Développement Durable, Hélé Pierre; dans un contexte marqué par le défi du renchérissement des prix de l’énergie, de la sécurité des approvisionnements énergétiques ainsi que du réchauffement climatique.

Dans un tel contexte, il convient d’envisager des solutions énergétiques innovantes qui préservent à la fois le climat, le bien être et le développement socioéconomique; selon la vision de Son Excellence Paul Biya, qui a prescrit la mise en œuvre de la politique de la promotion des énergies renouvelables comme source alternative propre et durable pour l’alimentation en énergie électrique au Cameroun.

Avec la participation de plusieurs experts en matière des énergies renouvelables et autres parties prenantes du secteur public et privé, il est attendu de ce forum que des propositions concrètes soient formulées. Ceci pour solutionner les insuffisances dans la production en électricité; notamment les délestages électriques, les variations de tension; causant des nombreux désagréments aux populations, avec des conséquences néfastes pour les activités socioéconomiques.

Dans son discours d’ouverture, le Ministre de l’eau et de l’énergie, Gaston Eloundou Essomba, déclare : « Les défis des énergies renouvelables sont à la fois d’ordre technologique, qualitatif, normatif, législatif et règlementaire.
Les exposés, débats et les échanges d’expérience qui vont suivre, contribueront non seulement à une meilleure connaissance de ces enjeux, mais aussi à des suggestions qui permettront d’améliorer les politiques publiques du Cameroun dans le domaine des énergies renouvelables, pour leur vulgarisation et une meilleure appropriation par les populations camerounaises autant dans les zones rurales que dans les zones urbaines.
Tout doit être mis en œuvre pour rendre davantage attractif le domaine des énergies renouvelables pour tous les opérateurs privés».

Francis Dourdjao

Commentaires sur Facebook


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rester connecter

Inscrivez-vous à notre Newsletter pour recevoir les nouvelles articles par mail !