Cameroun – Lac Municipal de Yaoundé : Le temps de la modernité.


  • editeur
  • 7 avril 2024
  • 115

Afin d’apprecier l’ensemble des travaux réalisés pour le compte de la phase 1 du projet de modernisation du lac municipal de Yaoundé, Madame le Ministre de l’Habitat et du Développement Urbain, Célestine Ketcha Courtès, a effectué une visite d’inspection sur ce site entièrement transformé, le 26 Mars 2024.

En effet, le projet global de modernisation de ce site historique porte sur la valorisation touristique et économique du centre ville de Yaoundé. Il est reparti en deux phases. La Phase 1 concerne l’aménagement et l’assainissement du Lac Municipal proprement dit, ainsi que ses abords. Tandis que la Phase 2 se préoccupe plutôt de l’aménagement de la vallée de la Mingoa.

Débuté en 2021, ce projet s’inscrit dans le vaste programme de modernisation des villes camerounaises, conformément à la vision du chef de l’État. Ceci, à la suite des accords de financement de la première phase signés entre l’État du Cameroun et la DEUTSCHE BANK Espagne.

Accompagnée de l’Ambassadeur d’Espagne au Cameroun, Célestine Ketcha Courtès, au cours de sa visite a pu apprécier les travaux réalisés, notamment sur le nettoyage complet des eaux du lac municipal ; sur la pose des lampadaires pour l’éclairage public ; sur l’aménagement de 1000 m2 de parkings ; sur la construction d’un dalot de 30 mètres linéaires, entre les deux bassins, afin d’améliorer la circulation des eaux ; sur la réalisation des fossés bétonnés et des caniveaux, pour régulation de la circulation des eaux pluviales ; sur la pose des tuyaux pour l’assainissement des eaux usées ; sur les préservations des réseaux et canalisation d’eau, d’électricité et de téléphone ; sur la pose des dégrilleurs, afin d’empêcher l’entrée des déchets solides dans le lac municipal ; et sur la construction d’un restaurant en forme de nénuphar au bord du lac municipal.

Après avoir levé quelques réserves, Madame le Ministre a prescrit en urgence quelques travaux et aménagements à faire, dans une phase dire intermédiaire, pour une meilleure exploitation de ce cadre touristique. Elle a promis par ailleurs la mise en place d’une clôture en grille ; le renforcement de l’eclairage public ; l’aménagement d’un cadre de débarque ; des décorations et autres points d’attraction supplémentaires. En outre, elle a instruit à ses services techniques, de prendre toutes les dispositions nécessaires pour la réception provisoire des travaux de cette phase 1.

Ainsi, elle a ouvert des échanges, sur l’opérationnalisation de ces infrastructures de modernité, notamment sur les mécanismes de gestion du restaurant du Nord du lac municipal et l’entretien des équipements construits.

Francis Dourdjao

Commentaires sur Facebook


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rester connecter

Inscrivez-vous à notre Newsletter pour recevoir les nouvelles articles par mail !