Cameroun – Objectif mettre fin à la tuberculose d’ici 2030 : L’ONG FIS Cameroon mise sur la mobilisation des agents communautaires.

0
149

C’est dans cette dynamique qu’un atelier de préparation de l’engagement des communautés face aux pandémies, a été organisé le 1er Mars 2024 à Yaoundé, sous l’initiative de l’ONG For impact in social health (FIS – Cameroon).

Sous l’encadrement des représentants du ministère de la Santé publique, notament le Dr Abah Abah ; de la coordinatrice du programme national de lutte contre la tuberculose, Dr Annie Bisso ; et des représentants de plusieurs autres administrations sectorielles, cet atelier avait pour objectif fondamental d’anticiper sur les jalons de la stratégie de l’OMS, pour mettre fin à la tuberculose d’ici 2024.

Se prononçant sur la problématique, le Directeur exécutif de l’ONG FIS Cameroon, Bertrand Kampoer, précise que : « Les objectifs sont liés autour de la mise en place d’une plateforme nationale pour la préparation des réponses, face aux futures pandémies. Et cette plateforme doit être alignée dans la continuité de ce qui est mis en ouvre actuellement par le ministère de la santé publique ; tout en ayant un regard, où alors un accent assez pointu, sur la vision global qui est celle de mettre fin à la tuberculose d’ici 20230. Pour cela, nous devons essayer au maximum d’engager les populations du dernier kilomètre. Car il s’agit bien des populations sur qui on doit focaliser toute notre attention si on veut vraiment arriver à mettre fin à la tuberculose d’ici 2030 ».

Ainsi, toutes les thématiques scientifiquement développées, aussi bien par le Dr Annie Bisso ; que par le Dr Abah Abah ; ont permis d’évaluer le chemin parcouru, avec notament les forces et les faiblesses du Cameroun, dans la lutte contre cette tueuse silencieuse.

Bien que les statistiques soient alarmantes, avec à la clé un déficit criard de financement de la lutte contre cette pandémie à l’échelle mondiale, contrairement aux autres pandémies que sont le VIH-sida et le paludisme ; les principaux acteurs du gouvernement et de la société civile, restent assez optimistes quant à l’éradication totale de la tuberculose à l’horizon 2030. Dailleurs, l’ONG FIS Cameroon y croit fermement, voilà pourquoi elle met désormais à contribution l’ensemble de ses acteurs communautaires à travers le triangle national.

Samuel Bondjock

Commentaires sur Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.