Santé publique – Éradication de la tuberculose à l’horizon 2030 : Le Cameroun lance son dialogue national.

0
191

STOP TB Partnership Cameroon a lancé le 24 août 2023 à Yaoundé, de concert avec toutes les partenaires et parties prenantes concernées par la tuberculose, un dialogue national, en vue de préparer la participation et la contribution active du pays lors de la deuxième réunion de haut niveau des Nations-Unies pour mettre fin à la tuberculose d’ici 2030, qui se tiendra le 22 Septembre 2023 à New-York.

Pour le lancement de ce grand dialogue national sur tuberculose, ce 24 septembre 2023, STOP TB Partnership Cameroon via son secrétariat exécutif assuré par l’ONG FIS Cameroun, était autour de la table avec les autres acteurs parmi lesquels le ministère de la santé publique; le programme national de la lutte contre la tuberculose; les organisations de la société civile ; les parlementaires ; les médias ; et les communautés touchées, ou guéries de la tuberculose. Ces échanges étaient alors l’occasion pour le Cameroun, de mieux s’organiser à travers un dialogue ouvert et inclusif.

La consistance de ces travaux portait sur des exposés, des échanges interactifs, des projections vidéos, des brainstorming, des sondages, et des intermèdes, le tout sous la modération du journaliste, Souley Onohiolo. Ce dialogue national a largement été enrichi par les interventions des panelistes comme, le Sénateur Dr. Pierre Flambeau Ngayap, président honoraire de STOP TB Partnership Cameroon ; l’anthropologue professeur Abouna Paul ; Bertrand Kampoer, Secrétaire Exécutif de Stop TB partnership Cameroon ; Dr. Annie Bisso, Secrétaire permanent du programme national de lutte contre la tuberculose ; et Joséphine Manefoue, représentante des communautés guéries de la tuberculose ; pour ne citer que celles-là.

Cette cérémonie a été couronnée par une distinction honorifique, un prix d’excellence professionnelle, décerné à l’ONG FIS Cameroon, par le Collectif des journalistes d’investigation du cameroun.

À l’issue de cette importante rencontre, plusieurs contenus et recommandations ont été formulés librement par les participants. Il s’agit notamment de la mise sur pied des initiatives propres au Cameroun, en terme de financements supplémentaires ; d’amélioration du discours sur la déclaration politique des pays membres des Nations-Unies ; de la vulgarisation des documents en langue anglaise entre autres.

Pour clore le lancement de ce dialogue national sur la tuberculose, le Sénateur Pierre Flambeau Ngayap Indique qu’il s’agissait d’un exercice extrêmement utile. Il précise d’ailleurs ceci : « Les différentes interventions ont permis que nous ayons une compréhension holistique, global et compréhensible de la problématique de la tuberculose au Cameroun. Ainsi, je suis sûr que nous sommes en mesure de porter ce plaidoyer d’une seule voix à la réunion de haut niveau des Nations-Unies ».

À sa suite, Bertrand Kampoer à manifesté sa fierté pour le bon déroulement de cet important événement.

Francis Dourdjao

Commentaires sur Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.