Cameroun – 6 Novembre 2023 à Bangangté : La présidente de la Section Rdpc Ndé-Nord Célestine Ketcha Courtès dit toute sa gratitude au Président Paul Biya.


  • editeur
  • 7 novembre 2023
  • 277

Après la célébration populaire de l’an 41 du renouveau national à Bangangté, le 6 Novembre 2023, la présidente de la Section Rdpc Ndé-Nord, Célestine Ketcha Courtès, affiche tout son satisfecit.

« Depuis les dernières élections dans notre circonscription politique du Ndé-Nord, nous étions déjà en campagne pour notre champion, le Président Paul Biya. Et après le séminaire de Bafoussam il y a quelques jours seulement, lors de la tournée du vice-Premier Ministre, Jean Nkuété, Secrétaire général du comité central du Rdpc, le prochain cap a été fixé. Nous sommes déjà, je peux le dire en campagne électorale pour 2025. Et je voudrais très sincèrement remercier les élites, leurs majestés, les militants et militantes qui étaient massivement représentés à Bafoussam, pour écouter en direct ces très hautes instructions du parti. En attendant donc la tournée que je vais personnellement effectuée en tant que présidente de Section Rdpc Ndé-Nord, dans l’ensemble des 116 Sous-sections du ma circonscription politique du Ndé-nord, nous saisissons cette occasion du 6 Novembre, où nos militants et militantes sont venus nombreux ici à la maison du parti de Bangangté, pour célébrer notre Messi politique. Pour célébrer l’homme providentiel. Pour célébrer celui là par qui, grâce à la paix et la stabilité du Cameroun, leur a tout donné. Mais, ces hommes et femmes du Rdpc sont surtout venus renouveler leur engagement et leur flamme militante dans le Rdpc. Vous l’avez vu vous-mêmes, chaque fois qu’on appelait le Chef de l’État, Paul Biya,à se représenter à l’élection présidentielle, tous les militants de la Section Rdpc Ndé-Nord, tous les jeunes, tous les hommes, tous les Chefs traditionnels, les sociétés civiles, les élites, les forces vives de Bangangté, étaient tous d’accord. Vous avez vu vous-mêmes les applaudissements et les chants de ralliement sonner dans la foule. Car, face aux enjeux et surtout en tenant compte des acquis des 41 ans de pouvoir du Président Paul Biya, nous pouvons nous-mêmes apprécier la transformation structurelle et infrastructurelle du Cameroun. Nous avons donc intérêt à préserver ce que nous avons dans la main. Que de chercher à regarder dans le dos de la main ; et perdre tous ces acquis que nous avons. Je suis donc une présidente de section très très heureuse au terme de cette célébration du 6 Novembre 2023 ici même à l’esplanade de notre maison du parti de Bangangté. Nous remercions nos chefs supérieurs qui sont tous sortis ce jour pour accompagner cette célébration. Merci également à notre Préfet du département du Ndé, Auguste Essomba, qui a vécu en direct son tout premier 6 Novembre avec nous ici à Bangangté. Il a lui-même témoigné de la mobilisation populaire des fils et filles du Ndé, derrière le Chef de l’État, notre champion. Et en 2025, nous ne menagerons aucun effort, pour lui réserver un vote à 100% ».

Propos recueillis par Samuel Bondjock

Commentaires sur Facebook


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rester connecter

Inscrivez-vous à notre Newsletter pour recevoir les nouvelles articles par mail !