Cameroun – Éradication de la Tuberculose en 2030 : La synergie d’actions est en marche.

0
87

En prélude à la célébration de la 31ème journée mondiale de lutte contre la tuberculose, la Direction de Lutte contre la Maladie, les Épidémies et les Pandémies (DLMEP), sous tutelle du ministère de la santé publique, a officiellement lancé la vaste campagne de sensibilisation et de dépistage gratuit Multi- Maladies, à Yaoundé ce 22 Mars 2024.

En partenariat avec l’ONG FIS Cameroon ; l’Association TB people Cameroon et l’ONG FESADE ; cette grande Campagne permet de renforcer la vision des pouvoirs publics, qui est celle d’éradiquer la tuberculose à l’horizon 2030 au Cameroun. La gratuité de ce dépistage concerne non seulement la Tuberculose mais également les différentes pathologies liées à celle ci, dont le VIH, l’hépatite B et C, le diabète ainsi que l’hypertension artérielle.

C’est l’esplanade de la Direction de lutte contre la Maladie, les épidémies et les pandémies du ministère de la santé publique à Yaoundé, qui a acceuilli cette cérémonie officielle de sensibilisation et de dépistage, à la veille de la célébration de la 31e journée mondiale de lutte contre la Tuberculose.

Il était également question ce jour de renforcer la connaissance des populations à travers une table ronde, animée par des experts en santé publique, autour des exposés afin de mieux édifier les uns et les autres sur la pandémie de la tuberculose.

Une semaine entière est consacrée à cette sensibilisation et l’ONG FESADE n’a pas été en reste. Josiane Mbopda coordinatrice régionale Centre Sud Est FESADE indique que : « L’ONG femme santé développement (FESADE) accompagne depuis le lancement des activités, le Programme National de lutte contre la Tuberculose et le Ministère dans son entièreté. Et il faut dire qu’en appui à cette Campagne de sensibilisation qui est en cours, L’ONG FESADE a déployé les acteurs communautaires pour la recherche active de la Tuberculose, pour la sensibilisation des populations dans les quartiers environnants c’est à dire les quartiers Tsinga, Mokolo Elobi, Messa et la Briqueterie. L’objectif c’est d’intensifier la sensibilisation, améliorer le niveau de connaissance des populations sur la Tuberculose. Pendant ce temps, des cas suspects ont été identifiés et on été référés dans les centres de diagnostic et de traitement de la Tuberculose notamment à l’hôpital central, à l’hôpital de district de la cité verte qui vient d’acquérir son laboratoire, également la fondation Chantal Biya pour confirmer le diagnostic. Et tous les cas confirmés positifs à la Tuberculose seront directement pris en charge et traités»

Bonaventure Joseph le coordonnateur de ladite campagne de sensibilisation déclare que : «Depuis des années, le Cameroun de concert avec la communauté internationale célèbre toujours la journée internationale chaque année le 24 Mars. Alors le thème de cette année « étant Oui nous pouvons mettre fin à la Tuberculose », « Yes WE can end TB ». Nous adhérons à ce thème, pour la sensibilisation du plus grand nombre de personnes et faire comprendre à tous la maladie de la Tuberculose. Vous savez la tuberculose reste un véritable problème de Santé Publique au Cameroun et les pouvoirs publics veulent absolument que d’ici 2030, en collaboration avec l’OMS que la Tuberculose soit complètement éradiquée au Cameroun. C’est pour cela que nous faisons cette campagne. Dans la ville de Yaoundé, il y eu d’autres activités, d’autres campagnes durant toute cette semaine. C’est une campagne intégrée, car la Tuberculose va avec les autres maladies comme le VIH et là nous sommes en train de donner un package d’intervention, le streaming de la Tuberculose, le dépistage du VIH, le dépistage de l’hépatite B et C, du diabète et même de l’hypertension artérielle ».

Francis Dourdjao

Commentaires sur Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.