Cameroun – Évaluation des chantiers routiers de la région de l’Adamaoua : Le ministre Emmanuel Nganou Djoumessi prescrit la mobilisation effective des entreprises.


  • editeur
  • 20 septembre 2023
  • 393

Le constat a été fait sur le relâchement des travaux routiers sur la national N°1, notamment dans la région de Adamoua. À cet effet, le Ministre des Travaux publics, Emmanuel Nganou Djoumessi, appelle à la reprise sans délais desdits travaux, à l’occasion de la revue des projets routiers et autoroutiers en cours d’exécution sur l’ensemble du territoire national, du mardi 19 au vendredi 22 septembre 2023, à Yaoundé.

En sa qualité de Maître d’ouvrage, le ministre Emmanuel Nganou Djoumessi a réuni à cette traditionnelle occasion, les responsables centraux et déconcentrés de son département ministériel, les responsables des entreprises adjudicataires, ainsi que les missions de contrôle, afin de procéder à l’évaluation minutieuse des travaux routiers et autoroutiers, en cours de réalisation au Cameroun, région par région ; et d’identifier les obstacles et les contraintes rencontrés, afin d’y apporter des solutions concrètes.

Pour la région de l’Adamoua précisément, les 05 projets routiers en cours, ont été passés au crible ce mardi 19 septembre 2023.

Et au terme de cette évaluation assez riche en recommandations, Abdouraman Wallarbang Nestor, Délégué Régional des Travaux publics de l’Adamoua précise que : « Le premier projet évalué concerne celui de la construction de la route Ngaoundéré – Faro. Les travaux sont suspendus unilatéralement par l’entreprise, pour un certain nombre de raisons. Ainsi, le ministre a prescrit la reprise immédiate desdits travaux. Et pour accelerer cette remobilisation, une équipe de la mission de contrôle sera déployée sur terrain dès la semaine prochaine, pour évaluer le niveau de mobilisation actuel sur ce chantier, en rapport avec la main d’oeuvre, les engins et même l’approvisionnement en matériaux. Le deuxième projet était celui de la construction de la route Bagno – Pont de la Mappé, notamment sur sa première section de 25 km. L’entreprise en charge desdits travaux va se mobiliser en commençant déjà par le terrassement. La même mission de contrôle y passera également pour les évaluations.

Les trois autres projets sur la National N°1 concernent précisément l’entretien routier. Il s’agit tout d’abord de l’axe Rond point de la gare – Carrefour Total aéroport. L’entreprise concernée a vu son contrat notifier durant le mois de juin 2023. Actuellement elle est en train de faire ses installations et ses études, afin de produire son projet d’exécution.

Un regard de ces retards observés, le ministre a instruit le lancement des travaux d’assainissement, avec notamment la préfabrication pour la construction des faussées ; il a également prescrit d’assurer le traitement des points critiques sur ce tronçon, afin de faciliter les trafics sur cette section de route.

Les mêmes instruction ont été données concernant les tronçons, Rond point Mardock – Total aéroport – Université de Dang».

Francis Dourdjao

Commentaires sur Facebook


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rester connecter

Inscrivez-vous à notre Newsletter pour recevoir les nouvelles articles par mail !