Cameroun – Cimenterie de Nomayos : La voie d’accès de 5,5 km bitumée.

0
179

La mise en service de cette infrastructure routière a été effectuée ce 29 novembre 2023 à Nomayos, sous la présidence du maître d’ouvrage, le ministre des Travaux publics, Emmanuel Nganou Djoumessi.

Dans son allocution de circonstances, le ministre des Travaux publics, Emmanuel Nganou Djoumessi à rappelé que : « L’État, à travers la réalisation de cet important projet, entend entre autres accompagner les investissements privés, accroître la consommation locale, booster le développement des zones industrielles du pays, et encourager l’industrialisation »

Les Cimenteries du Cameroun, pour faciliter l’accès au marché, partant de la production de ciment vers les points de distribution, ont sollicité du gouvernement, l’aménagement d’une voie qui part de Yaoundé 3, pour l’usine de Nomayos. Cette voie aujourd’hui construite, est une belle infrastructure qui garantit à ses usagers, confort et sécurité. Dans sa réalisation, un accent particulier a été mis sur la construction des ouvrages d’assainissement, notamment 9 dalots de section 1×1 m et 22 m de long ; 1 dalot de 1×1,2 m et 40 m de long ; 7 394 mètres linéaires (ml)de caniveaux 60×60 cm ; 2 306 ml de dalettes pour caniveaux 60×60 cm ; 6 050 ml de bordures T2+CS2 ; 10 500 ml de bordures T2 ; la Pose de 1 355 ml de glissières de sécurité en béton armé et la construction d’un mur de soutènement de 60 ml. Pour ce qui est des différentes couches de la chaussée, la couche de fondation est constituée de grave latéritique d’épaisseur 30cm. La couche de base est en grave concassée d’épaisseur 30 cm. La couche de roulement a été réalisée en béton bitumineux d’épaisseur 5 cm, du point kilométrique 0+050 au point kilométrique 5+250. Les travaux de signalisation horizontale et verticale comprennent le marquage au sol et la pose des panneaux.

À ces travaux, se greffent la mise en place de l’éclairage public, la préfabrication et la pose de massifs, la mise à la terre du cuivre, passage des câbles, pose des candélabres doubles cross et lampes, la mise en œuvre de l’enduit bicouche sur les accotements et le bétonnage des trottoirs.

Ces travaux ont été réalisés par le groupement SOMAF/Croisière BTP pour un montant de près de 6 Milliards, financés par le Budget d’Investissement public du Ministère des Travaux publics.

Il s’agit d’une route à grande circulation de 2×2 voies ‘, sur un linéaire de 3,5m, comprenant un terre-plein central qui s’étend sur 5,50 km. L’infrastructure a été construite comme apport du Gouvernement dans la stimulation de l’investissement privé.

Le constat effectué par l’usager aujourd’hui est que la route aménagée et mise en service ce 29 novembre 2023 par le Ministre des Travaux Publics, Emmanuel Nganou Djoumessi, a permis de viabiliser et de faciliter l’accès à une importante zone d’habitation en plein développement, avec un système d’éclairage installé le long de l’itinéraire. À travers l’aménagement de cette voie, le Ministère des Travaux Publics poursuit ainsi la mise en œuvre du Programme de connectivité par la route et d’impulsion des initiatives privées, conformément au Programme politique de Son Excellence Monsieur Paul BIYA, Président de la République du Cameroun. En effet, les voies d’accès ainsi aménagées rendent aisé, l’acheminement de la production du ciment, de l’usine de Nomayos vers les différents points de distribution. Cette facilité qui a une incidence certaine sur le coût d’achat du ciment et la disponibilité du produit, contribue à matérialiser l’appui du Gouvernement et son accompagnement, pour l’intérêt des consommateurs que sont les citoyens.
Le projet de bitumage des accès à la cimenterie CIMENCAM de Nomayos est né de la volonté des pouvoirs publics d’accompagner les Cimenteries du Cameroun pour la mise en exploitation, dans les meilleures conditions, d’une nouvelle cimenterie localisée à Nomayos, à quelques kilomètres de la cité capitale.

Le projet realisé affiche une voie expresse de 2×2 voies sur 3,5m, avec terre-plein central de 25 cm et une couche de roulement en béton bitumineux, qui part de la Nationale N°3, (Yaoundé – Douala), à l’entrée des parkings de la Cimenterie. Il est situé à cheval entre deux départements, à savoir celui du Mfoundi (du point kilométrique 0+000m – raccordement à la Nationale N°3 entre Yaoundé et Douala, au point kilométrique 4+350m ; et le département de la Mefou et Akono (du point kilométrique 4+ 350m au point kilométrique 5+250m).

Visiblement satisfait de cette autre grande réussite infrastructurelle, le ministre des travaux publics, Emmanuel Nganou Djoumessi précise bien que : « C’est une volonté politique du chef de l’État, que nous avons concrétisé aujourd’hui, en mettant en service cette route qui devrait desservir l’usine de cimenterie de Nomayos, en désenclavant également les localités riveraines. Les indemnisations sont réalisées entièrement pour ce qui concerne les populations victimes des expropriations du côté du département de la Mefou et Akono. Mais comme cette route traverse deux départements, les indemnisations du côté du département du Mfoundi vont suivre systématiquement. Il y a eu certes un retard à cause du décès de l’ancien préfet du Mfoundi. Mais, c’est dossiers ont bien été relancés. Dans les prochaines semaines, les populations victimes des expropriations du côté du Mfoundi bénéficieront elles aussi de leurs indemnisations ».

Samuel Bondjock, source Celcom Mintp

Commentaires sur Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.